Plateau de l’Aubrac, Aveyron © P. Soissons - Tourisme Aveyron
Plateau de l’Aubrac

Top 12 L’Aubrac en Aveyron
Guide touristique

Découvrez, au cœur des hautes terres de l’Aveyron, le plateau de l’Aubrac.
C’est l’endroit où prendre un grand bol d’air, à pied, à vélo, à cheval ou à ski et raquettes en hiver.
Oxygénation assurée !

Buron sur le plateau de l’Aubrac, Aveyron © M. Gyselinck
Buron sur le plateau de l’Aubrac

Les grands espaces de l’Aubrac

Sur 2 500 km2, forêts et pâturages se partagent le plateau de l’Aubrac. Après la transhumance qui marque le début de la belle saison à la fin du mois de mai, on y croise les troupeaux de vaches de la magnifique race Aubrac, autour d’innombrables abris de bergers nommés “burons”.

Ici, vous serez envahi d’émotions en arpentant des paysages magiques, où la lumière changeante à tout moment sculpte les courbes et les rochers, créant une ambiance unique.

En hiver, la neige transforme cette steppe unique en une belle zone nordique où skieurs de fond et de piste savourent les grands espaces.
 

Deux bourgs phares

Le village d’Aubrac est indissociable de la via Podiensis, une des voies les plus fréquentées au départ du Puy-en-Velay pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle. En témoigne la Domerie, monastère-hôpital bâti au XIIe siècle pour servir de repère et de refuge aux pauvres et aux pèlerins contre le mauvais temps et les brigands.

Laguiole, c’est un fromage, un couteau légendaire connu et reconnu dans le monde entier, mais c’est aussi un village ! De la place du foirail, où trône fièrement un taureau en bronze auquel on accorde des vertus de porte-bonheur, l’ascension jusqu’à l’église offre une vue panoramique sur les maisons en basalte et en granit couvertes de toits en lauzes.

Village d’Aubrac, Aveyron © V. Prudhomme - Tourisme Aveyron
Village d’Aubrac

Les stars de l’Aubrac

Couteaux Laguiole, Aveyron © P. Soissons - Tourisme Aveyron
Couteaux Laguiole

Le couteau Laguiole

Un des symboles de l’Aveyron, le couteau Laguiole est connu mondialement. L’activité coutelière est une réalité vivante et dynamique comme le démontrent les nombreux ateliers et boutiques dans le village.
Entre tradition et modernité, le savoir-faire des artisans couteliers est à l'honneur au village de Laguiole et montre leur passion pour ce métier.
Laguiole revendique l’authenticité et le savoir-faire autour de cet objet d’art. Plusieurs ateliers se visitent tout au long de l'année et vous permettent de découvrir les différentes étapes de fabrication.

Visitez les coutelleries de Laguiole 

La race Aubrac

Avec ses yeux maquillés de khôl, la vache Aubrac est reconnaissable entre mille. Élevée pour le travail, la production de lait et de viande, on lui aurait préféré des races plus rentables si une poignée d’agriculteurs tenaces n’avaient pas vanté ses qualités remarquables (adaptabilité, fécondité, robustesse) pour éviter sa disparition à la fin des années 1970.

Associée aux burons, dans lesquels on transformait son lait en tome fraîche et en fourme durant l’estive, elle contribue à la fabrication de si bonnes choses qu’on lui voue un véritable culte. Chaque année, à la fin du mois de mai, la transhumance est une grande fête populaire. Parées de fleurs, pompons, cocardes et autres rubans, les vaches quittent l’étable pour rejoindre les vastes étendues herbeuses du plateau dont elles ne redescendent qu’en octobre, pour la davalada.

Vaches Aubrac, Aveyron © L. Beziat pour heliage.com
Vaches Aubrac
Tome de Laguiole, Aveyron © P. Soissons - Tourisme Aveyron
Tome de Laguiole

Le fromage de Laguiole

La fabrication fromagère de l'Aubrac est issue d'une tradition très ancienne, puisque les moines de la Domerie l'employaient déjà au XIIe siècle. Aujourd'hui, la coopérative "Jeune Montagne" collecte le lait de la région pour fabriquer la tome de Laguiole qui bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée.
C’est avec cette même tome fraîche qu’est fait l’aligot.

Une faune et une flore exceptionnelles

En se baladant, vous ne pourrez qu’apprécier la faune et la flore exceptionnelles de l’Aubrac. C’est l’une des flores les plus riches d’Europe, plus de 1 000 espèces, des plus communes, comme la gentiane jaune ou le thé d’Aubrac, aux plus rares comme la drosera, plante carnivore, couvrent le plateau à la belle saison. C’est même uniquement sur l’Aubrac que vous verrez certaines espèces d’orchidées. Au printemps, les champs sont tapissés du jaune des jonquilles et des narcisses.

La faune compte également de nombreuses espèces : chevreuils, sangliers, renards et cerfs dont le brame résonne à l’automne au cœur de la forêt de l’Aubrac.

Fleur de gentiane sur le plateau de l’Aubrac, Aveyron © R. Rocherieux - Tourisme Aveyron
Fleur de gentiane sur le plateau de l’Aubrac

INFORMATION
CONTACT

  • partager :