Cyclotourisme, Aveyron © N. Moreau
Cyclotourisme

Circuits vélo
en Aveyron

Nous vous proposons une quarantaine de circuits vélo à travers tout l’Aveyron dont un à faire
en itinérance si vous le souhaitez, « Le circuit des 10 Plus Beaux Villages de France en Aveyron ».
Choisissez un circuit en fonction de votre lieu de vacances ou des sites de l’Aveyron que vous souhaitez visiter.

Circuit de Vimenet

Laissac-Séverac-l'Eglise

Départ : Sévérac-l'Église - Espace Sport Nature Difficulté : Facile Distance : 33 km Dénivelé : 280 m

Circuit de Sévérac-le-château

Sévérac-d'Aveyron

La butte de Séverac culmine à 817 m d’altitude et offre un remarquable panorama sur la haute vallée de l’Aveyron (sources à 2,5 km). Coiffée par un imposant château XIIe et XIVe siècles, la cité médiévale bâtie sur le versant sud abrite de belles demeures avec tours-escaliers, colombages et encorbellements. Ce circuit vous mène jusqu’à l’église de Lapanouse au beau chevet roman puis vers le col de Palassy qui débouche sur la vallée de l’Olip bordée par le charmant village de Saint-Grégoire célèbre pour son cadre fleuri et son clocher tour de 20 mètres de hauteur. Arrivé à Recoules-Prévinquières, vous partez le long d’une route pittoresque pour les monts du Lévezou. Sur le plateau, une vue imprenable vous permet d’admirer à l’horizon les monts d’Aubrac et du Cantal. Vous replongez ensuite dans la vallée de l’Aveyron pour rejoindre Séverac-l’Eglise et admirer plus loin le joli clocher peigne de Palmas. Votre périple se poursuit dans la vallée de la Serre. La traversée du village de Coussergues se distingue par ses maisons traditionnelles. Depuis le village fortifié de Vimenet vous serpentez dans la vallée de Cuge (fontaine d’Esparces aménagée avec aire de pique-nique en bordure) pour arriver au dolmen de Galitorte à proximité de Buzeins construit au pied d’un ancien volcan (maison et circuit des dolmens). De retour sur Séverac, ne manquez pas la fontaine de Tantayrou et le superbe coup d’œil sur le château de Loupiac aux 4 tours rondes (XVe siècle).

Circuit le tour du Lévézou

Sévérac-d'Aveyron

Départ : parking du camping "Les Calquières" - Difficulté : Très difficile - Distance : 131 km - Dénivelé : 1790 m

Circuit de Salles-la-Source

Laissac-Séverac-l'Eglise

85 km en traversant le caractéristique Causse Comtal planté de genévriers et de cardabelles, avec une belle descente qui vous conduira au joli village escarpé de Salles la Source.

Le circuit des 10 plus beaux villages de France : Etape N°6 : Najac - Capdenac

Najac

Entre causses et vallées, montagnes et gorges, cet itinéraire vous fera découvrir les 10 Plus Beaux Villages de l'Aveyron dont Estaing dans la magnifique et verdoyante vallée du Lot, Najac surplombant les gorges de l'Aveyron ou encore Conques et son trésor... Des hauts plateaux de l'Aubrac en passant par les gorges du Tarn, ce circuit couvre la totalité du département. D'un niveau moyen, ce parcours alterne les difficultés tout au long du séjour.

Circuit de Rignac - Marcillac

Rignac

La Vallée de l’Aveyron s’ouvre à vous avec Rignac où vous apprécierez tous les avantages de la ville à la campagne. Du hameau de Mirabel situé en hauteur vous dominerez l’Aveyron. Vous entrerez ensuite sur les terres si riches du vignoble plus que millénaire classé AOC de Marcillac. La douceur du climat du Vallon de Marcillac en a fait une terre propice à la culture en terrasse des vignes. N’hésitez pas à faire une halte chez les viticulteurs pour partager leurs savoirs et déguster leur vin. Près de Goutrens, au clocher de l’église si fier de sa croix occitane, faites un détour par Cassagnes Comtaux, petit village dominant la vallée de Clairvaux et faisant face, de l’autre côté, au château de Panat. Vous voici dans le Vallon de Marcillac à la terre rouge chargée en fer qu’on appelle « Rougier ». Laissez-vous surprendre par ses trésors : les ruelles médiévales de Marcillac, les nombreux dolmens sur le causse, l’église de Sainte Austremoine précieux témoin de l’Art Roman du XIe siècle, le Musée du Rouergue à Salles la Source qui vous entraîne à la découverte des savoir faire et métiers traditionnels ou encore le village de Balsac au vaste point de vue. Sur le chemin du retour, admirez le magnifique village de Belcastel classé « Plus Beaux Villages de France ». Son pont au-dessus de l’Aveyron du XVe siècle est classé aux Monuments Historiques. Surplombant le village, vous remarquerez l’impressionnant château fort, bâti il y a 1000 ans. L’architecte Fernand Pouillon y a élu domicile après l’avoir restauré. Il abrite aujourd’hui une collection unique d’œuvres du monde de l’illustration et de la BD. Vous garderez une séduisante pensée de la douceur de vivre et des paysages remarquables de ce territoire si riche.

Le circuit des 10 plus beaux villages de France : Etape N°5 : Réquista - Najac

Réquista

Entre causses et vallées, montagnes et gorges, cet itinéraire vous fera découvrir les 10 Plus Beaux Villages de l'Aveyron dont Estaing dans la magnifique et verdoyante vallée du Lot, Najac surplombant les gorges de l'Aveyron ou encore Conques et son trésor... Des hauts plateaux de l'Aubrac en passant par les gorges du Tarn, ce circuit couvre la totalité du département. D'un niveau moyen, ce parcours alterne les difficultés tout au long du séjour.

Circuit vers la vallée de la Serre

Sévérac-d'Aveyron

Départ : la place de Buzeins - Difficulté : Facile - Distance : 26,5 km - Dénivelé : 350 m

Circuit d'Entraygues-sur-Truyère

Entraygues-sur-Truyère

Ce circuit vous fera découvrir le plateau de la Viadène et ses lacs. La production électrique est omniprésente et si elle a modifié largement le climat économique, elle a su parfaitement s’intégrer au paysage et favoriser le développement touristique en créant de nombreux lacs et plans d’eau. Ainsi, vous pouvez vous baigner, faire de la planche à voile ou encore faire du pédalo sur le lac de la Selves ou sur le lac de Saint-Gervais, deux lacs que vous longer ou surplomber lors de votre périple. Trois bases nautiques permettent de goûter aux joies de l’eau dans un milieu privilégié où la nature est restée intacte. Vous débutez votre boucle dans le « Pays des Côtes » dit « Pays Coustoubi » où croissent châtaigniers, vignes et arbres fruitiers. Autrefois « le Coustoubi », habitant des coteaux, partait vendre ses produits, chargés sur des mulets, à la « Montagne ». Vous remontez tranquillement vers le site de Bez-Bédène, un village bâti sur un éperon rocheux qui a gardé son aspect à la fois sauvage et pittoresque. Ancien prieuré fondé par Saint-Gausbert à la fin du XIe et début du XIIe siècle, l’église a gardé son clocher peigne, caractéristique des clochers de La Viadène. A Saint-Amans-des-Côts, une visite de l’église s’impose où vous découvrez un splendide retable. Entre Montézic et Saint-Gervais, un détour vers le site du Saut du Chien vous permet d’admirer la magnifique cascade et le rocher en forme de tête de chien, ainsi qu’une magnifique vue sur le château de Valon situé sur l’autre versant de La Truyère.

Circuit vers la Lozère

Sévérac-d'Aveyron

Départ : parking du camping "Les Calquières" - Difficulté : Très facile - Distance : 21 km - Dénivelé : 250 m

Circuits des paysages Caussenards

Sévérac-d'Aveyron

Départ : parking du camping "Les Calquières" - Difficulté : Facile - Distance : 38 km - Dénivelé : 504 m

Circuit entre Serre et Lot

Sévérac-d'Aveyron

Départ : parking du camping "Les Calquières" - Difficulté : Difficile - Distance : 86 km - Dénivelé : 1 215 km

Circuit des Bourines

Laissac-Séverac-l'Eglise

Départ : Sévérac-l'Église - Espace Sport Nature Difficulté : Facile Distance : 19 km Dénivelé : 190 m

Circuit d'Espalion - Bozouls

Espalion

Entre Monts-d’Aubrac et Causse-Comtal, le Lot (anciennement « olt ») a creusé son lit et a pris ses aises en aval et en amont d’Espalion. En plein cœur de la Vallée du Lot, Espalion est situé sur l’un des grands chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle « Le Puy-en-Velay-sur-Conques » (le GR65), dont ce tronçon et le Pont Vieux ont été classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez plonger dans l’histoire insolite et fascinante de l’homme sous la mer, en visitant le premier musée d’Europe consacré au scaphandre créé pour rendre hommage aux inventions de deux Espalionnais. Un petit détour à l’église de Perse s’impose ; ce joyau d’art roman du XIe siècle est construit en grès rose et situé sur le GR 65. En longeant le Lot en amont, vous n’oublierez pas de faire un petit détour au village fortifié de Flaujac. Ensuite, vous arriverez à Saint-Côme d’Olt, bourg moyenâgeux classé « Plus beaux villages de France », qui présente une église du XVIe siècle surmontée d’un clocher flammé. Une petite route ombragée vous mènera à la Coulée de Lave qui s’étend sur la colline. Cet impressionnant champ de basalte appelé aussi « Clapas de Thubiès » va se perdre dans une forêt de hêtres, de chênes et de châtaigniers. En regagnant le hameau de Roquelaure, où la rivière Lot sera le point de mire de ce périple, ne manquez pas la vue panoramique exceptionnelle depuis l’arrière de la chapelle. Rattrapez le Causse-Comtal et faites le détour pour visiter le petit village de Rodelle situé sur son éperon rocheux. Cette halte est une empreinte de l’un des si nombreux petits joyaux dont recèle notre département. En route vers Bozouls et sa particularité géologique unique en Aveyron ; c’est un canyon de 400 m de diamètre et près de 100 m de profondeur. De ce site géologique est né un espace de découverte, « Terra-Mémoria ». Vous rejoignez Bessuéjouls « la clairière aux buis ». Votre itinéraire vous mène à la remarquable petite église de Saint-Pierre de Bessuéjouls. Sa particularité est une chapelle haute d’un étage où l’on accède par un escalier au fond de la nef. Enfin de retour à Espalion, prenez le temps de flâner dans cette séduisante petite ville.

Circuit des Templiers et Hospitaliers

Viala-du-Pas-de-Jaux

C’est au cœur des Grands Causses que les Templiers prirent possession au XIIe siècle de l’immense plateau du Larzac. Afin d’assurer la sécurité des habitants du pays, ils créèrent la commanderie de Sainte-Eulalie-de-Cernon, la Cavalerie, la Couvertoirade et le Viala-du Pas-de-Jaux. A la suppression de l’ordre du temple en 1312 par le Pape, ce sont les Hospitaliers qui héritèrent de ces bourgs et qui les fortifièrent. Aujourd’hui, ces villages petits bijoux d’architecture moyenâgeux vous inciteront naturellement à vous arrêter tout au long de votre parcours. De leur histoire ressort leur particularité. Au départ du Viala-du-Pas-de-Jaux, offrez vous une vue panoramique exceptionnelle du Causse en montant sur les toits de la tour grenier carrée. De cet itinéraire riche en histoire, l’incontournable reste le village de la Couvertoirade. Classé « Plus beaux villages de France », il suscite toujours la surprise et l’émerveillement du lieu. Surgi de nulle part, son caractère et sa conservation vous replongeront dans l’imagerie populaire du Moyen-Âge. Prolongez votre route tranquillement et faite une halte à Sainte-Eulalie-de-Cernon sans oublier la Cavalerie. La visite de cette commanderie vous fera découvrir le mode de vie de ces moines chevaliers. En chemin, vous croiserez de nombreuses brebis, marquant naturellement la vocation agro-pastorale de ces vastes espaces. Enfin, vous remarquerez aussi les « lavognes », authentiques réservoirs d’eau typiques des Causses.

Circuit de Villefranche-de-Panat

Villefranche-de-Panat

Vous longerez le lac de Villefranche de Panat en suivant cet itinéraire balisé sur 11 km. Vous pouvez facilement réaliser ce circuit en famille, le dénivelé est faible et la distance raisonnable : 11 km. La Tour de Peyrebrune vous dominera pendant votre circuit et vous surveillera du haut de son éperon rocheux. Cet itinéraire cycliste balisé autour du lac de Villefranche de Panat vous conduit le long de la route qui borde la retenue de Villefranche-de-Panat. Vous longerez ce lac de 190 ha, un des maillons du complexe hydroélectrique du Pouget mis en place par EDF après la Seconde Guerre mondiale. Les lacs de Pareloup (5ème plus grand lac artificiel de France) avec ses 130 km de berges, le lac de Pont de Salars, de la Gourde et de Bage complètent ce dispositif. Villefranche de Panat offre en saison un grand nombre d’activités touristiques (baignades : 2 plages sont aménagées et surveillées en été, pêche, voile, hydro-ULM, randonnée, festivités...). A Villefranche de Panat, vous bénéficierez de toutes les commodités nécessaires : commerces alimentaires, presse, restaurants, pharmacie, médecins, poste, banques… Ce circuit est relié via un itinéraire balisé de 16 km au circuit vélo qui contourne le lac de Pareloup (27 km). L’itinéraire autour du lac de Pareloup est lui- même relié sur un parcours de 37 km à celui qui vous conduit à la découverte des monts du Lévézou (37 km). Attention, vous empruntez le réseau routier, soyez vigilants et respectez les règles de circulation !

Le circuit des 10 plus beaux villages de France

Entraygues-sur-Truyère

Entre causses et vallées, montagnes et gorges, cet itinéraire vous fera découvrir les 10 Plus Beaux Villages de l'Aveyron dont Estaing dans la magnifique et verdoyante vallée du Lot, Najac surplombant les gorges de l'Aveyron ou encore Conques et son trésor... Des hauts plateaux de l'Aubrac en passant par les gorges du Tarn, ce circuit couvre la totalité du département. D'un niveau moyen, ce parcours alterne les difficultés tout au long du séjour.

Circuit des 4 lacs du Lévézou

Laissac-Séverac-l'Eglise

Ce long parcours (125 km) vous fera grimper sur le plateau du Lévézou (entre 900 et 1000 m d'altitude) à la découverte des 4 lacs et barrages EDF.

Circuit de Peyre

Comprégnac

Les « Marches du Lévézou », situées à la périphérie nord ouest du Parc naturel régional des Grands Causses, vous offrent de nombreux panoramas sur les Causses et les Monts du Lévézou (Point culminant : Puech-du-Pal 1 155 m). En sillonnant les vallées du Tarn et de la Muse, vous vous embarquez dans une croisière à l’intérieur du paysage caussenard, façonné par l’élevage de la brebis laitière. Allez à la rencontre de nos producteurs, goûtez leurs produits, admirez les jasses et les lavognes où se désaltèrent les troupeaux. Au départ de Peyre, village classé plus Beaux villages de France, blotti aux pieds d’une falaise truffée de grottes, prenez la direction de Comprégnac, puis roulez vers Candas où la vigne est cultivée en terrasses depuis le Moyen Age. Ensuite gagnez Roquetaillade, village médiéval bâti en pierre rose, et Castelmus, situé sur un promontoire offrant un point de vue sur Castelnau. Vous apercevrez certainement au détour d’un chemin, dans un champ de vigne ou à l’orée d’un bois, un écureuil, une genette ou un petit duc. Vous arrivez maintenant à Castelnau-Pégayrols, avec une vue panoramique sur la vallée de la Muse et les Causses. Laissez-vous inviter à la découverte de ses 5 monuments historiques, avant de partir vers Estalane et de visiter son Eglise romane du XIIe siècle. Vous franchissez le col de Poulziniéres, vous êtes à 1 101 m. d’altitude. Saint-Beauzély, village fortifié, vous ouvre ses portes et vous convie à explorer son musée des Métiers de la pierre et de la vie rurale. Aziniéres se dévoile enfin sous vos yeux, vous pouvez entrevoir son église au clocher carré, son manoir et sa tour circulaire. Votre parcours continue vers Saint-Germain, puis roue libre jusqu’à Millau. Cette ville est la capitale des Causses, historiquement célèbre pour ses poteries gallo-romaines, ses gants, et désormais pour son viaduc le plus haut du monde. Puis retour à Peyre… c’est la fin de l’itinéraire !

Circuit de Millau Grands Causses

Millau

C’est en effet un formidable concentré de tout ce que les Grands Causses peuvent nous offrir de plus beau, de plus typique, et, pour ne rien gâcher, il démarre aux portes mêmes de la ville de Millau. Car c’est là tout le charme de cette ville, ouverte sur le monde mais farouchement accrochée à son patrimoine naturel et culturel. Mais on oublie vite l’urbanisation millavoise pour entrer dans un tout autre décor. A Massebiau, les portes des gorges de la Dourbie s’entrouvrent et vous propulsent dans un monde devenu soudainement vertical. Toute d’eau et de pierres, la Dourbie laisse peu de répit au visiteur, tant le domaine d’exploration visuelle est vaste et complexe. La verdure luxuriante des versants ombragés ainsi que les lumières chatoyantes des versants sud vous invite à vous arrêter aux pieds des innombrables ravins qui dévalent du Causse noir. A chaque virage les ruines et les vestiges vous rappellent le temps où les arbres fruitiers et les vignes s’accrochaient aux pentes abruptes. C’est un nouvel horizon à découvrir. Le parcours au fond des Gorges vous emmène jusqu’à la Roque-Sainte-Marguerite qui mérite sans aucun doute un autre arrêt pour une agréable balade, de calades en vieilles pierres jusqu’au donjon, sentinelle éternelle du village. Il est temps désormais de prendre un peu de hauteur. La montée sur le Causse noir se mérite, mais elle offre un panorama exceptionnel sur le Causse du Larzac et sur les Cévennes, toutes proches. Ici, ces plateaux calcaires d’altitude s’appellent les Causses et celui qui nous concerne ici est le Causse Noir. Noir, car abondamment planté de pins sylvestres et de pins noirs qui lui confèrent une couleur sombre caractéristique. La traversée du plateau se fait dans un décor étonnant qui alterne les vastes étendues calcaires désertiques et les sombres forêts de pins. Dans une ambiance de bout du monde, l’arrivée sur le site naturel de Montpellier le vieux et son incroyable labyrinthe calcaire ne laisse personne indifférent. Il ne reste plus qu’à entamer la descente sur Millau en profitant du panorama sur la ville, et son célèbre Viaduc.

Circuit de Villefranche-de-Rouergue - Foissac

Villefranche-de-Rouergue

Le centre de la bastide de Villefranche-de-Rouergue, avec ses commerces, ses restaurants et ses maisons médiévales, est idéal pour une escale gourmande et culturelle. A ne pas manquer : la Chartreuse Saint-Sauveur du XVe siècle, la chapelle des Pénitents Noirs, chef-d'œuvre de l'art baroque et la Collégiale Notre-Dame, XIVe et XVe siècles. Flâner à Villefranche-de-Rouergue, c'est entrer au cœur de l'histoire. Sur votre route, devenez subtils à la recherche des différences de flore. La faille du Rouergue a répercuté dans la végétation, la différence de nature des terrains : Causse ou Ségala. Le Ségala vous donnera l'ombrage dans les bois de châtaigniers. Aux alentours de la Capelle Balaguier, vous reconnaîtrez les paysages du causse, les horizons y sont ouverts, traversés de chemins creux bordés de petits chênes, de genévriers, de viornes... Plus loin, votre route longera la vallée du Lot, rivière naviguant à travers d'amples paysages fertiles, vous suivrez ses méandres et admirerez les falaises calcaires qui la surplombent. La visite de la grotte et du parc préhistoriques de Foissac vous ravira. Les salles et les 8 km de galeries parées de somptueuses concrétions et stalactites servirent de refuge ou de cimetière à l’homme du chalcolithique (2500 av. J.-C.). Plus loin, laissez-vous surprendre par Peyrusse-le-Roc, place forte des comtes de Toulouse puis du roi de France. Ce village offre un ensemble fortifié impressionnant qui défendait au Moyen-âge une ville prospère. Sur le chemin du retour, la bastide de Villeneuve d'Aveyron vaut un détour. Elle possède une très belle église (XIe siècle), des peintures murales y évoquent un conte lié au pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

  • partager :