En VTT, vue sur Belvezet
En VTT, vue sur Belvezet
Carte Aveyron avec localisation le Larzac

Expérience à vivre Voyage dans le temps et déconnexion à vélo au milieu du Larzac

Une expérience vécue par Elodie

  • Distance : 14.5 km
  • Dénivelé : +173m
  • Durée : 3h pauses comprises
  • Balisage : marron 13 et 14
  • Distance depuis Montpellier : 85 km (1h10)
  • Distance depuis Toulouse : 198 km (3h)
  • Distance depuis Clermont-ferrand : 258 km (2h35)
  • Budget : gratuit si vous avez votre propre matériel

sommaire ancres automatique

En route pour une matinée d’oxygénation en amoureux, aux environs de La Couvertoirade, sur les sentiers façonnés par les brebis et les hommes à travers les paysages atypiques du Larzac. Un voyage à deux roues au contact de la nature en empruntant les chemins de traverses où l’histoire a laissé son empreinte.

VTT sur le causse du Larzac
VTT sur le causse du Larzac

01Vers une échappée en toute tranquillité

Cachée entre les arbres, au bord de la D7, la petite bâtisse en pierre de la Baraque-Froide sera le point de départ de notre itinéraire à VTT.

 

Aujourd’hui, le choix se porte sur une balade tranquille avec un mix des circuits 13 et 14 du site FFC Larzac et Vallées n°269 que nous avons trouvé sur le site de l’office de tourisme. Pour couper avec le rythme soutenu de la semaine de boulot, rien de tel qu’une escapade avec son chéri pour se retrouver et recharger les batteries. Après vérification de l’équipement, en selle ! Nous décollons dans la fraîcheur du matin, pour cette échappée en VTT de 14,5 km au cœur du causse.


Et pour vous accompagner sur les pistes, n’hésitez pas à vous munir de la carte des circuits VTT « Larzac et Vallées ».

Consulter la carte Carte VTT Larzac et Vallées - Site FFC N°269

 

Le contact local

Anthony d’ABCycles se fera un plaisir de vous louer un VTT et tout l’équipement nécessaire (casque, antivol, pompe et kit crevaison) pour que vous puissiez partir en balade sereinement.

02Une terre façonnée par les brebis

L’échauffement des mollets commence sur route goudronnée pendant quelques kilomètres, guidé par le balisage marron du circuit 13. Une bâtisse dominée par une tour carrée sur la gauche attire notre regard. Il s’agit du château de Belvezet et son ancienne forteresse qui fut ensuite transformée en ferme. A la traversée du village, nous faisons halte devant une magnifique lavogne dallée, symbole du patrimoine agropastoral millénaire du Larzac. Quelques coups de pédale plus loin, la piste caillouteuse borde un champ où des brebis en pâturage se délectent de l’herbe verte et tendre de ce milieu de printemps. Arrivés en haut d’une colline, une légère perspective se dessine sur le paysage que nous venons d’arpenter. Il est temps d’immortaliser ce moment par une photo. Belvezet mérite bien son nom de « belle vue » en occitan, car d’ici la vue est surprenante.

Sur le chemin nous menant à notre prochaine étape, un agriculteur en plein travail de labours nous salue depuis son tracteur.

Vue sur Belvezet
Vue sur Belvezet

Le saviez-vous ?

Depuis 2011, le territoire « Causses et Cévennes » est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité en tant que « Paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen ». L’agropastoralisme associe l’élevage des troupeaux sur des parcours et la production de fourrages et de céréales pour leur alimentation. Sur le Larzac, on peut observer ici et là de nombreux ouvrages liés à cette activité : lavognes, cazelles, jasses… (voir le site Causses et Cévennes)

Mare de la Salvetat
Mare de la Salvetat

03Pause bucolique et contemplative

Un peu avant d’arriver à la Salvetat, changement de direction pour emprunter le circuit 14. Légèrement dissimulée sur la gauche, une mare attire notre attention et nous invite à une halte contemplative. Assis au bord de ce point d’eau naturel, nous assistons, émerveillés, au bal de la nature et de la vie. Ici et là, entrent en scène grenouilles, libellules, oiseaux… qui viennent se rafraîchir dans ce petit paradis de biodiversité. Coassement, piaillement, sifflement et sons mélodieux accompagnent ce joyeux spectacle. A ce moment, nous savourons la quiétude des lieux empreints d’une touche de romantisme.

Il est temps de continuer. Apaisés par cette pause bucolique, nous enfourchons à nouveau nos montures à deux roues pour continuer notre virée

 

Témoignage
d'experts

« Ces petits points d’eaux pleins de vie constituent de plus d’intéressants supports pédagogiques pour découvrir la biodiversité, les cycles de vie de certaines espèces, etc. Bref, une mare c’est un univers miniature empli de richesses ! » Nature Occitane

04Roulez jeunesse !

Il est encore tôt dans la matinée et la chaleur du soleil commence à se faire sentir. Nous passons devant une très belle ferme en pierres typiquement caussenarde : la ferme de la Salvetat. La suite de notre périple se fait à un rythme tranquille, parfois en file indienne à l’ombre des voûtes naturelles de buissières rafraîchissantes, parfois de petits défis nous attendent. Il faut être habile, jouer des freins et du guidon car la piste est ponctuée de rochers, la rendant légèrement plus technique. Mais les sensations de l’enfance reviennent : un vent de liberté et d’insouciance souffle. Nous franchissons les obstacles comme des pros. Car, c’est bien connu « le vélo ça ne s’oublie pas » ! Puis, la piste s’élargie. Autour de nous, seulement la nature et les grands espaces sauvages du Larzac. Quelle déconnexion !

Les grands espaces du Larzac
Les grands espaces du Larzac
Sur la voie romaine
Sur la voie romaine

05Un saut à l’époque Gallo-romaine

Arrivés à la ferme du Cun, un panneau nous invite à un léger détour pour nous ramener à l’époque des Gaulois. Ici passait la voie romaine qui traversait le causse pour relier Millau (Condatomag) à Lodève (Luteva) et rejoindre ensuite la via Domitia.

Sur 1.7km, suivant les traces des chariots qui transportaient autrefois les célèbres céramiques sigillées de la Graufesenque, nos deux roues se lancent doucement, à leur tour, sur cette route commerciale antique. Après une buissière, nous apercevons sur la droite le long du chemin, un petit muret en pierres recouvert par la végétation tel un témoin du passé. Pendant un instant, notre imaginaire s’envole : ce lieu si calme et paisible aujourd’hui devait être tellement animé et vivant à l’époque ! Ce petit voyage a piqué notre curiosité, il faudra en savoir plus…

Pour aller plus loin

Envie d’en découvrir davantage sur les témoignages laissés par le Gallo-romains sur le Larzac ? Direction, le centre archéologique Frédéric Hermet à l’Hospitalet du Larzac. Vous y trouverez de nombreux objets passionnants dont des poteries retrouvées lors de fouilles réalisées sur des sites comme celui de la Vayssière. Les bénévoles passionnés de ce musée vous accueilleront avec plaisir tous les après-midi durant l’été.

06Les bienfaits de la nature

A VTT, tout est plus intense. La caresse de l’air sur les visages, le chant des oiseaux, les senteurs boisées, les couleurs du printemps… Depuis le matin, différents types de fleurs suivent notre parcours et égayent notre balade. Entre couleurs jaune, rouge, violette, rose… une véritable palette de peintre se dévoile. Une haie d’honneur d’orchidées nous fait de l’œil, il est temps de faire une pause. Orchis mâle, pourpre, ophrys araignée, elles sont sublimes ! A défaut de pouvoir me faire un bouquet, Franck m’invite à les cueillir avec les yeux ou avec l’appareil photo. Clac, c’est fait.
Quel bonheur de prendre du temps pour nous, de respirer, de se détendre… en profitant des choses simples qu’offre cet environnement préservé. Une force vivifiante s’empare de nous. Gonflés à bloc par les bienfaits de cette nature, nous reprenons notre pérégrination vers la Blaquèrerie puis la Portalerie.

Les orchidées du Larzac
Les orchidées du Larzac

Le saviez-vous ?

Sur les causses, vous aurez le plaisir d’explorer une soixantaine d’espèces d’orchidées sur la centaine recensée en France : Orchis brulé ou pourpre, limodore à feuille avortée, ophrys abeille ou militaire… Il existe même une espèce endémique de l’Aveyron, c’est-à-dire qu’elle ne pousse qu’ici : la fameuse Ophrys Aveyronnensis.

Direction Comberedonde

Direction Comberedonde

Sur l’ancienne voie ferrée
Sur l’ancienne voie ferrée

07Sur les traces d’un train à vapeur

Après avoir été dans la peau de marchandises Gallo-romaines, nous voilà maintenant dans celles qui étaient transportées par le train à vapeur de l’ancienne voie ferrée qui reliait Tournemire à Le Vigan jusqu’en 1951. Ce large chemin sablonneux et caillouteux dévoile de beaux ouvrages d’art. Un passage entre de majestueux murs de soutènement arqués nous laisse admiratif devant le travail accompli par les ouvriers qui ont creusé cette ligne ferroviaire. Puis la vue se dégage pour admirer les grandes étendues du causse. Là-bas, c’est la montagne St-Alban qui domine le village de Nant dans la vallée de la Dourbie et au loin on aperçoit le massif des Cévennes. Quel panorama splendide !


Notre voyage touche à sa fin, nous rejoignons la Baraque-Froide parfaitement décontractés (sauf les mollets !) et enchantés par cette parenthèse pleine de découvertes.

Coup de cœur

Envie de continuer à pédaler ? Le vélorail du Larzac, invite petits et grands à voyager de façon ludique en empruntant les rails de l’ancienne voie ferrée entre l’Hospitalet du Larzac et La Bastide-Pradines. Alors réservez votre ticket et direction la gare de Ste-Eulalie de Cernon, pour un départ imminent !

Infos
pratiques

43.9529648248291, 3.3000705888824045

Aux alentours...

Circuit VTT De la Baraque froide à Belvezet
Circuit VTT
La Couvertoirade
Circuit VTT De la Baraque froide à Fontvive
Circuit VTT
La Couvertoirade
ABCycles - Location VTT Vélos
Activité
L’Hospitalet-du-Larzac
Centre Archéologique Frédéric Hermet
Patrimoine
L’Hospitalet-du-Larzac
Vélorail et Train Touristique du Larzac
Activité
Sainte-Eulalie-de-Cernon

Votre prochaine expérience...

  • partager :