Le site officiel du Tourisme en Aveyron

Randonneurs sur l'Aubrac ©M. Hennessy - Tourisme Aveyron
Randonneurs sur l'Aubrac ©M. Hennessy - Tourisme Aveyron

Le GR®65

Étape 1 Saint-Chély-d’Aubrac
à Saint-Côme-d’Olt

Étape 1 GR65 en Aveyron - Aubrac à Saint-Côme-d'Olt ©K. Janot

Découvrez toutes les informations utiles à la préparation de l'étape 1 du GR®65 - Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle sur son tronçon aveyronnais : Saint-Chély-d’Aubrac à Saint-Côme-d'Olt.

Tracé, itinéraire, hébergement, sites à voir à faire aux alentours, on vous dit tout !

  Distance : 24,7 km

  Durée indicative avec temps de pause : environ 7h00

  Niveau : Difficile

  Dénivelé positif : 260 m

  Dénivelé négatif : 1 220 m

Chemin de St-Jacques : Départ à Aubrac

Vous voilà partis pour la toute première étape du GR®65 en Aveyron : vous prenez le départ depuis le village d'Aubrac, appartenant à la commune de Saint-Chély-d'Aubrac.

Vous commencez fort, sur le plateau de l'Aubrac, paysage emblématique du territoire aveyronnais et bien connu pour ses grandes étendues, ses vaches du même nom, son fromage et son plat mythique : l'aligot !


Bienvenue à Aubrac, le village le plus élevé du département, situé à environ 1303 mètres d’altitude. Dès le haut Moyen-Âge, des chevaliers s’y installent pour protéger les pèlerins des brigands. Durant l’époque médiévale, le nombre de pèlerinages s'accroît, une Domerie (établissement hospitalier) est construite et accueille plusieurs milliers de pèlerins.

Village Aubrac ©La Poze - Aveyron Attractivité Tourisme
Village Aubrac ©La Poze - Aveyron Attractivité Tourisme

Au cours du 19e siècle, Aubrac irradie comme place forte et lieu de commerce, avec ses élevages, ses fromages et ses foires aux bestiaux. Pour finalement entrer un peu plus en déclin le siècle suivant. C’est aujourd’hui un lieu emblématique du territoire, très prisé par les randonneurs et autres amateurs de sport de pleine nature.

Prenez le temps de découvrir la pittoresque église Notre-Dame-des-Pauvres qui témoigne de son ancien usage d’accueil des pèlerins. Son architecture romane atypique de l’Aubrac représente bien la quiétude des lieux.

La Belle de l'Aubrac, vache Aubrac @Conseil Départemental de l'Aveyron, Jean-Louis Bories
La Belle de l'Aubrac, vache Aubrac @Conseil Départemental de l'Aveyron, Jean-Louis Bories

Le terroir de l'Aubrac : aligot, vaches d'Aubrac, fromage de Laguiole AOP...

Connue pour sa race de bovine d’Aubrac, le plateau de l’Aubrac est une terre de transhumance. À partir du printemps, l'Aubrac reçoit ses vaches en estive et revêt tout son caractère. Admirez ses grandes étendues à couper le souffle, ponctuées de par et d’autres de ses troupeaux de vaches d'Aubrac.


C'est grâce à ces "belles de l'Aubrac" que l'on produit des spécialités du territoire comme la fourme de Laguiole AOP au lait cru et entier et autres tomes fraîches de l'Aubrac, un des ingrédients de l'Aligot, un plat traditionnel que nous vous conseillons de goûter !

Pour aller
plus loin

En passant par Saint-Chély-d'Aubrac

Continuez votre chemin, vous allez passer par le bourg médiéval de Saint-Chély-d’Aubrac, situé dans la vallée de la Boralde.

Fondé en 1082, le village est, à cette époque, en plein essor, compte tenu de l’installation d’un prieuré. Des échanges permanents avec la Domerie d’Aubrac contribuent à la prospérité du village, de nombreux artisans s'installent dans le bourg comme des tisserands et des forgerons.


Découvrez les bâtisses qui prônent sur l’avenue d’Aubrac et la trace des anciens commerces. En continuant votre chemin, vous enjambez la Boralde, qui était autrefois le seul point de passage. Le pont des pélerins est construit en pierre de basalt provenant bien sûr de l’Aubrac. Sur le pilier central du pont repose un calvaire où figurent la Vierge Marie et un pèlerin aux pieds du Christ.

Pont des pélerins de Saint-Chély-d'Aubrac ©JD Auguy - OT Aubrac Aveyron
Pont des pélerins de Saint-Chély-d'Aubrac ©JD Auguy - OT Aubrac Aveyron
Vue sur Saint-Côme-d'Olt ©B. Colomb - Lozère Sauvage, Aveyron Attractivité Tourisme
Vue sur Saint-Côme-d'Olt ©B. Colomb - Lozère Sauvage, Aveyron Attractivité Tourisme

Fin de l'étape 1 du GR®65
à Saint-Côme-d'Olt, Plus Beau Village de France

Vous voilà arrivés au bord du Lot, dans le superbe petit village de Saint-Côme-d’Olt, classé “Plus Beau Village de France". Fondé autour de l’étonnante église Saint-Pierre qui, vous le remarquerez, est surmontée d’un clocher bien particulier : un clocher tors (construit sous l’ordre de l’architecte de la cathédrale de Rodez, Antoine SALVANH).

Lorsque vous vous baladerez dans ce village de forme circulaire, admirez les maisons fortifiées de grande famille du Sud-Ouest. Prenez aussi le temps de découvrir la chapelle des Pénitents, qui abrite une exposition sur les clochers tors de France.


Voilà une première fin d'étape du Chemin de Compostelle en Aveyron, profitez d'une petite pause bien méritée, régalez-vous dans l'un des restaurants du village ou faites une petite sieste au bord de la rivière, bercé par le clapotis de l'eau.

Trouver un restaurant à Saint-Côme-d'Olt

Saint-Côme-d'Olt Halte Compostelle

Bon à savoir :

Saint-Côme-d'Olt, labellisée "Halte Compostelle"

Le label Communes "Halte - Chemins de Compostelle" en France, offre une garantie d’accueil et de services pour les randonneurs qui décident de s’y arrêter. 


Ce label propose de nombreux services : des hébergements adaptés ; des équipements publics comme des WC, bancs, tables de pique-nique, une signalétique correcte et adaptée, etc.

  • partager :

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Je m'abonne ici