Gorges du Tarn, Aveyron © T. Lambelin / FAHPA12
Les gorges du Tarn en Aveyron

Top 12 Les Gorges du Tarn
en Aveyron

Les gorges du Tarn offrent des paysages à couper le souffle !
Sans hésitation, ce site naturel sera l’un de vos plus beaux souvenirs de vacances. 

Vous vous imprègnerez des lieux que ce grand site vous offre en vous baladant tranquillement à travers les chemins et villages ou en pratiquant une des nombreuses activités de pleine nature. En canoë au fil de l’eau, en escaladant les mythiques falaises ou en parcourant les chemins de randonnées, vous découvrirez des points de vues époustouflants.

Ce que vous verrez pendant votre visite dans
Les gorges du Tarn

Liaucous © C. Bousquet / Tourisme Aveyron
Liaucous

Des paysages et sites naturels grandioses !

Joyaux du sud Aveyron, les gorges du Tarn, sont situées en bordure du Parc Naturel Régional des Grands Causses, au cœur du territoire Causses et Cévennes, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Avec ses rochers ruiniformes très distinctifs et sculptés par le temps, la végétation subméditerranéenne qui habille ces lieux procure des perspectives aussi rares, qu’exceptionnelles sur le causse Noir, le causse Méjean, les falaises et rivières. Vos yeux ne s’arrêteront jamais de s’émerveiller.

Des villages perchés insolites

Entre villages troglodytiques et forteresses médiévales perchées, les gorges du Tarn abritent un patrimoine bâti remarquable, preuve d’un passé riche d’histoire, souvent situé sur les flancs ensoleillés. Il vous suffit de lever les yeux pour admirer le château de Peyrelade, le village de Mostuéjouls, ou encore le hameau de Saint Marcelin dont vous pourrez découvrir les traces d’une existence troglodyte en suivant le chemin de randonnée (PR 41) au départ du village de Liaucous. Nous vous recommandons vivement de visiter ces lieux durant votre séjour.

Château de Peyrelade, Aveyron © C. Bousquet / Tourisme Aveyron
Château de Peyrelade
Gorges de la Jonte, Aveyron © Bruno Berthémy
Gorges de la Jonte

Les majestueuses gorges de la Jonte

Petite sœur jumelle des gorges du Tarn, la rivière Jonte qui a donné son nom aux  gorges est l’affluent du Tarn. Un peu plus étroite que sa grande sœur, elle n’en reste pas moins magnifique. Des chaos rocheux célèbres tels que le vase de Chine ou le vase de Sèvre marquent ces gorges par leur majestuosité. Pour découvrir ces édifices défiant l’apesanteur lors d’une randonnée, il suffit de vous rendre au Rozier, point de départ d’un itinéraire qui restera gravé dans votre mémoire. Et comme dans les gorges du Tarn, les gorges de la Jonte abritent une importante colonie de vautours et autres rapaces en pleine liberté. 

Notre conseil

Observez les vautours !

Durant vos vacances au cœur des gorges du Tarn et de la Jonte, levez les yeux au ciel. Avec ses 2,50 mètres d’envergure, vous ne pourrez pas manquer ces magnifiques silhouettes de rapaces qui planent au-dessus des falaises. Originaires de ces lieux, les vautours Fauves et vautours Moines ont été réintroduits dans les gorges durant les années 80 grâce au concours du Parc National des Cévennes et de la Ligue pour la Protection des Oiseaux. Aujourd’hui, deux autres populations de rapaces ont élu domicile; le Vautour Percnoptère et le Gypaète Barbu. Dès que les premiers rayons de soleil frappent les gorges, c’est un véritable balai aérien. Postez-vous sur une terrasse et observez à l’aide de jumelles ou d’un téléobjectif ces moments de grâce. 

Apprenez tout sur les vautours de l’Aveyron.

Vautour fauve © F. Delmas / Tourisme Aveyron
Vautour fauve

Pour aller
plus loin

INFORMATION
CONTACT

  • partager :