L'Aubrac à moto
L'Aubrac à moto © Fred & Aldo - Tourisme Aveyron

cIrcuit Moto
Laguiole - Entraygues-sur-Truyère

Grands espaces et routes sinueuses vous attendent sur cet itinéraire de Laguiole à Entraygues-sur-Truyère avec des arrêts incontournables pour découvrir ses villages classés "Plus Beaux Villages de France".

Téléchargez le tracé GPX et le Roadbook du circuit Laguiole - Entraygues-sur-Truyère

L'Aubrac à moto © Fred & Aldo
Sur l'Aubrac

Départ : Laguiole

Silloner l'Aubrac et rencontrer ses "célébrités"

Nous partons de Laguiole, célèbre pour son couteau, bien sûr, mais aussi pour son fromage ou sa station de ski. Mais avant tout, le village de Laguiole symbolise à lui seul le plateau de l'Aubrac. Un plateau de moyenne montagne qui s'étend sur 2500 km2, avec seulement 6 habitants au km2. Sillonner l'Aubrac c'est donc avant tout aller à la rencontre de décors naturels et… de vaches ! Car la vache Aubrac est, comme le couteau, une vraie célébrité locale. D'ailleurs, sur la place du foirail, la statue du taureau qui trône depuis 1947, symbolise cette race. Chaque année, à la fin du mois de mai, c'est la transhumance. Les vaches quittent les étables pour rejoindre les pâturages (jusqu'en octobre). Un jour de fête, où les aveyronnais n'hésitent pas à installer un pique-nique familial sur le bord de la route où doivent passer les troupeaux, décorés pour l'occasion.

Descente dans la Vallée du Lot

De Plus Beaux Villages en Plus Beaux Villages

Nous partons (par la D15) en direction des stations de ski. De chaque côté de la route, profitez de la vue sur le plateau dénudé, régulièrement ponctué de burons. Ces petites cabanes de pierres avec leur toit de lauzes symbolisent à elles seules l'architecture locale. Nous traversons ensuite les charmants villages de Saint-Chely-d'Aubrac puis Prades-d'Aubrac avant de redescendre du plateau, par la sinueuse D19, vers Sainte-Eulalie-d'Olt, village classé « parmi les plus beaux villages de France » et les rives du Lot. Faites un crochet par Saint-Geniez-d'Olt, dont le centre historique mérite bien le détour. L'ambiance est ici beaucoup plus méridionale. Dorénavant, nous allons longer le cours du Lot en direction de Saint-Côme-d'Olt, un village médiéval également classé « parmi les plus beaux villages de France » où les anciennes fortifications ont laissé des traces dans l'architecture actuelle (tour de ville et portes fortifiées).

Saint-Geniez d'Olt © Fred & Aldo - Tourisme Aveyron
Saint-Geniez d'Olt
Espalion © Fred & Aldo - Tourisme Aveyron
Le vieux pont d'Espalion

Direction Espalion

Avec un arrêt insolite

Avant de filer vers Espalion, faisons un léger retour en arrière pour emprunter la D206 vers Roquelaure, la « coulée de lave ». Il s'agit en fait d'un éboulis de roches basaltiques, plutôt surprenant dans cet environnement boisé. Nous retrouvons ensuite le Lot à Espalion avec son remarquable « pont vieux » du XI ème siècle. En bord de rivière, jetez un coup d'oeil aux maisons avec leurs balcons de bois. Il s'agit d'anciennes tanneries. Enfin, si la présence d'un « musée du scaphandre » peut sembler surprenante, l'explication est simple : il s'agit en fait de la ville natale des inventeurs du premier scaphandre autonome (Rouquayrol et Denayrouze, en 1864).

De la vallée du Lot à la Truyère

Sur les pas du chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Une dizaine de km plus loin, au détour d'un virage, apparaît Estaing. Nous longeons le GR65, qui n'est autre que le chemin de randonnée à destination de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’emblématique Voie du Puy à Conques : aussi, ne soyez pas surpris car vous croiserez certainement ces pèlerins/randonneurs, une coquille saint Jacques accrochée au sac à dos. Estaing est également un village classé « parmi les plus beaux villages de France », auquel on accède en traversant le Lot. Nous sommes à une vingtaine de km de la ville qui marque la fin de cet itinéraire : Entraygues-sur-Truyère. Un village paisible auquel on accède après avoir longé la vallée du Lot. Mais si vous n'êtes pas rassasiés de beaux paysages (et de routes sinueuses!), vous pouvez prolonger le plaisir de quelques km en longeant la Truyère jusqu'à un barrage et en revenant en ville par l'autre rive. Après ça, vous aurez bien mérité un peu de détente à l'ombre des platanes de la place où des tables en terrasse tendent les bras au motard assoiffé !

Estaing © Fred & Aldo - Tourisme Aveyron
Arrivée à Estaing
  • partager :