Balade à vélo © A. Schall
A vélo dans la vallée du Tarn © A. Schall
Réquista

Expérience à vivre Zigzags - À vélo PAR MONTS ET VALLÉE

Portrait de Chantal

Une expérience vécue par Chantal

  • Durée : 1/2 journée
  • Distance depuis Montpellier : 160 km - 2 h 30
  • Distance depuis Toulouse : 120 km - 1 h 50
  • Intérieur / Extérieur : extérieur
  • Budget : prix du repas
  • Caractéristiques : balade à vélo (20 km environ), patrimoine naturel
  • Meilleure saison : toute l’année 

sommaire ancres automatique

J'ai testé pour vous. 
Loin de gravir un col mythique, cette échappée à vélo vous laissera j'en suis sûre de merveilleux souvenirs où sensations, émotions et plaisirs partagés sont au rendez-vous ! 

La rivière Tarn ©M. Boutet
La rivière Tarn

01Motivés, motivés !

La journée s'annonce radieuse, temps idéal pour une rando vélo entre amis. Montures enfourchées, premier coup de pédale donné, c'est parti pour une belle virée.

 

La mise en jambe est facile. Nous quittons le plateau via la vallée du Tarn, pas besoin de pédaler la descente nous happe. Courbes après courbes, nous filons à bonne allure, caressés par une légère brise. 


Soudain dans le bas fond, la rivière se dévoile !

Ça vaut le détour

Découverte du village de Lincou.

Village de Lincou

Village de Lincou

Lincou © JB Roquefère

02Nullement le plat pays !

Changement de décor, nous grimpons sur les hauteurs du Pays de la Brebis, la cadence ralentit. Finie la plaisanterie, les choses sérieuses commencent. Mon enthousiasme n'est plus le même, ça pique un peu, les mollets brûlent et mes amis semblent oublier que je suis de la partie.

 

Au détour d'un virage, niché dans la verdure, le petit village de Saint-Igest émerge. Le vieux lavoir qui se dresse en son centre est à «point nommé». Éclaboussures et éclats de rire, il fait chaud, la pause rafraîchissante est appréciée.

Lavoir St Igest ©M-T. Fort
Lavoir de St Igest

À ne pas manquer 

Les points de vues sur la Vallée et notamment celui depuis «Lou Soureilladou» d’où une photo souvenir s'impose

Chateau d'eau Montclar ©M. Boutet
Château d’eau de Montclar

03Là-haut sur la colline

Lacets après lacets, la grimpette se poursuit, la route relativement ombragée est agréable. Montclar, notre «ville d'arrivée» est en ligne de crête. Nous dominons la vallée du Tarn et profitons de jolis points de vue.

 

Je rêve ? Tout là-haut un géant se dresse. La fatigue procurerait-elle des hallucinations ? Bien sûr que non, cette masse qui domine le territoire n'est autre que le château d'eau coiffé d'un belvédère.


Au loin, les monts de Lacaune, le Lévézou et le Larzac se laissent découvrir. Par temps clair, on distingue même le Massif de l'Aigoual.

À observer ci et là

Les maisons de vigne : autrefois le versant sud de la Vallée du Tarn était cultivé en terrasse. Ces abris de pierre faisaient partie intégrante du paysage et servaient de refuge en cas d’intempéries et de remise pour l’outillage.


Les paredous : petits murets de pierre sèche qui retiennent la terre fertile et qui par fortes pluies empêchent son ruissellement vers la rivière en contrebas.

La vallée du Tarn © M. Boutet

La vallée du Tarn © M. Boutet

04Montclar nous voilà !

You hou ! Pari réussi, l’effort en valait la chandelle. Une jolie petite place carrée bordée de maisons de pierre dont un côté est constitué d'arcades nous accueille. Le château d'eau est non loin, nous gravissons les quelques marches qui mènent à son sommet.

 

Wouah ! Ici la vue est à 360°, notre regard se perd dans l'immensité et se faufile entre plateaux et vallées. A nos pieds, les ruines d'un moulin à vent.

Nous admirons contemplatifs le paysage, la tête dans les nuages et pourtant bien sur terre. Ouvrez les yeux, savourez le décor, c'est juste magique.

Belvédère ©M. Boutet
Belvédère de Montclar

BON PLAN

Prendre un vélo électrique pour les moins initiés.

Terrasse la table de Joséphine © M J. Castro
Terrasse la table de Joséphine

05Après l'effort, le réconfort !

Le soleil est au zénith. Le restaurant «La table de Joséphine» est une bonne adresse pour terminer notre matinée.

 

Depuis la terrasse où les tables sont dressées, la vue est superbe. Les assiettes sont généreuses et les produits de qualité. La faim nous tenaille, les bonnes odeurs qui émanent de la cuisine nous mettent l'eau à la bouche.

 

En dégustant les spécialités de la maison, nous profitons et apprécions la quiétude du lieu.

Le mot
de l'expert

L'avis de Jérôme Sirgue, président du Vélo Club Réquistanais :
Ce circuit (d’environ 20 km) en partie ombragé avec de jolis points de vue reste pour les amateurs quelque peu difficile avec 5 à 6 km de côte ardue.
Possibilité de réaliser une boucle pour revenir sur Réquista. Pour tous renseignements, vous pouvez contacter l’Union Cycliste.

Des évènements organisés
par l’U.C.D.R à ne pas manquer !

La Réquistanaise : Rando VTT et pédestre (en février)
La Réquistanignt : Randonnée VVT nocturne (en automne)

Où louer un vélo
à Réquista ?

Location de vélos électriques (VTT ou VTC) au magasin de cycles «Gill Moto» Tél. 05 65 74 05 38
 

Infos
pratiques

44.031765234616486, 2.5356946541407552

Aux alentours...

Restaurant La table de Joséphine
Restauration
Montclar
  • partager :