Route des saveurs © OT
Sur la route des saveurs
Camarès

Expérience à vivre La route des saveursAveyronnaises

Portait de Mylène

Une expérience vécue par Mylène

  • Durée : 1 h à 1 journée
  • Distance depuis Montpellier : 110 km
  • Distance depuis Toulouse : 150 km 
  • Intérieur / Extérieur : intérieur
  • Budget : petit budget
  • Caractéristiques : en voiture, à moto, à vélo
  • Meilleure saison : toute l’année 

sommaire ancres automatique

Craquante, odorante, accueillante, gourmande et authentique : la Route des saveurs concilie les plaisirs de la découverte et les produits emblématiques à mettre sur la table. Suivez-moi, je vous emmène goûter à l’art de vivre à l’aveyronnaise, il y a de quoi nourrir votre voyage, que vous soyez gourmet certifié ou baroudeur assoiffé de belles rencontres !

Boutique ©OT
Boutique

01Charcuterie artisanale, la Fermière de Sylvanès

Ça nous en bouche un groin !

Sur les terres de Ramondedieu, on est d’abord séduit par la vue imprenable ! La ferme est perchée dans un écrin de beauté entre Sylvanès et l’ancien volcan du Pic de Roste. C’est là que Nadine, Patrice et Laurent ont bâti leur exploitation pour produire de délicieuses cochonnailles. Une rencontre aux petits oignons pour cette famille qui a une vision bien particulière de leur activité, ils combinent élevage et fabrication artisanale.
Intarissable sur l’amour de leur métier d’éleveur et de charcutier, l’impatience grandit de découvrir tout ce savoir-faire.

Symbole de l’identité aveyronnaise !

Il est impensable de venir dans la région sans goûter à la charcuterie. Symbole d’une identité aveyronnaise, elle a toujours été un mode de vie. Autrefois, chaque famille élevait un ou plusieurs cochons et aux premiers frimas de l’hiver, les voisins se retrouvaient pour charcuter. Aujourd’hui encore, les spécialités parlent occitan, la langue des paysages et du terroir. Un conseil, ne quittez pas les lieux sans emporter le fameux melsat, le boudin parfumé au thym et un bocal de saucisse à l’huile, cette charcuterie artisanale fait toujours son petit effet !

Incontournable

Un petit tour par la boutique où les précieux conseils de Stéphanie vous aideront à choisir parmi les jambons secs, saucissons, terrines, pâtés, saucisses et découpe de viande. Tout est trop bon dans le cochon de la famille Ramondenc. Et pour ce qui est du chorizo ? Il fait sensation à l’apéro !

Comment y aller ?

La charcuterie se situe à quelques minutes en voiture de Sylvanès. Au rond-point des Bains, prendre la D10 en direction de Gissac puis l’embranchement à gauche qui indique la Fermière de Sylvanès.

02Le biscotin, l’emblème du Camarès

Il est 11 heures, huuuuumm, ça fleure bon les effluves de vanille qui s’échappent des fenêtres de la Biscuiterie du Camarès. Le Pont Vieux, bel ouvrage du XI ème siècle a captivé mon attention au passage, mais là je n’ai qu’une envie, pénétrer par l’odeur alléchée, dans le repère du biscotin !

Un petit biscuit ? non un biscotin !

Écouter Sophie et Gérémie, héritiers d'une lignée de gourmands, me conter leur histoire c’est découvrir une belle histoire de famille qui se vit avec passion et dans la transmission. Sachez que dans la famille Majorel, l’amour de la pâtisserie se transmet au fil des générations et la recette des biscotins, dont le nom vient de biscottini, qui signifie petit biscuit en Italien, est secrètement gardée depuis 40 ans ! Spécialité incontournable, ce biscuit pur beurre se savoure au petit déjeuner comme au goûter et se conserve plusieurs mois mais si vous voulez mon avis, il se déguste surtout en un clin d’œil ! Quant à la fouace, sorte de brioche au levain, c’est une véritable madeleine de Proust au pays !

Chocolat biscotin ©OT
Biscotins au chocolat bio

Le saviez-vous ?

La biscuiterie est située dans les bâtiments de l’ancienne filature au bord du Dourdou. La machine, avec laquelle ils produisent 8000 biscuits par jour, fut acheminée d’Allemagne en 1978. Ce modèle, toujours en service, lui donne le statut de pièce unique en France.

Coup de coeur

L’invitation à la dégustation est l’apothéose de cette rencontre pour goûter aux différentes saveurs composées de parfums naturels : de la vraie vanille de Madagascar, du zeste de citron, du cacao bio, de l’anis, de la noix de coco... Un vrai moment de gourmandise pour faire son choix avant de passer par la boutique !

Visionnez La biscuiterie de Camarès

vignette video
Ferme de Saint-Pierre-d'Issis
Les produits de la ferme

03Saint-Pierre-d’Issis, la ferme enchantée

Dans la catégorie circuits courts de qualité, il est difficile de ne pas succomber à la tentation de toutes les richesses issues de la ferme de Saint-Pierre-d’Issis à Camarès. Rencontre avec trois gaillards : Christophe, Bernard et Pierre qui ont su mettre à profit la gestion de l’exploitation. Autant vous dire qu’avec le sympathique choix de produits qu’ils proposent, il y a de quoi se remplir l’estomac !


Les bons produits d’Issis

Le trio qui assure l’élevage de brebis laitières pour la fabrication du Roquefort a fait le choix de la diversification. Comme une terre promise où coulent le lait et le miel, ils ont opté pour la polyculture et produisent des légumes secs (lentilles et pois chiches). On peut aussi s’approvisionner à la ferme en fromage, viande de brebis et conserves cuisinées (tajine et curry d’agneau, blanquette). Les poules élevées en plein air fournissent les œufs et les abeilles, un délicieux miel de fleurs sauvages. Une symbiose autour de la nature où tout le monde semble avoir trouvé sa place.

Incontournable

Ne quittez pas Saint-Pierre-d’Issis sans lever les yeux au ciel et reculer de quelques pas pour bien saisir l’architecture et la beauté de l’une des plus anciennes chapelle du Rouergue. Ce patrimoine remarquable sert d’écrin l’été, à une galerie d’artistes qui jouxte une boutique hétéroclite.

InFO Camping-car

La Ferme de Saint-Pierre accueille les camping-caristes. Un espace de liberté et d’authenticité et pour les « lève-tôt », se réveiller au chant du coq, une autre expérience à vivre !

Incontournable

Les éleveurs regroupés en coopérative ouvrent les portes de leurs bergeries aux visiteurs pour mettre en valeur leur métier et la tradition fromagère de La Pastourelle.

04Une biscuiterie solidaire
et authentiquement gourmande

Des douceurs d'antan pour un plaisir sans âge !

Adeline pâtisse à Briols par passion et par conviction comme héritage de ses grands-mères et promeut des valeurs durables et solidaires à chaque étape de la chaîne de fabrication. C’est en deudeuche qu’elle assure ses livraisons mais croyez moi sa biscuiterie c’est un peu la Rolls-Royce de l’univers des gourmandises tant il y en a. Créatrice pleine de verve, elle sait régaler les papilles des becs salés comme sucrés. La biscuitière a l’art de ressusciter d’anciennes recettes et se passionne à créer de nouvelles saveurs. Son rêve porte le nom de son pays et des biscuits qu’elle fabrique : Les Délices du Rougier.

Biscuits délices du Rougier ©OT
Les biscuits Délices du Rougier
Livraison en deudeuche ©OT

Livraison en deudeuche ©OT

Le saviez-vous ?

La fabrication de ces biscuits nécessite beaucoup de délicatesse. C’est pour cette raison que le conditionnement de tous les biscuits est réalisé à la main. La qualité des biscuits est reconnue par le label «Fabriqué en Aveyron ».

Bon à savoir

La biscuitière achète localement ses ingrédients issus d’une agriculture raisonnée, pour contribuer à faire vivre une économie circulaire sur le territoire. Les produits qu’elle fabrique sont sans colorant et sans conservateur.

Info Camping-car

Si vous avez du mal à vous endormir, je connais un joli endroit qui va vous aider à tomber dans les bras de Morphée ! Le parking de la biscuiterie accueille gracieusement le stationnement des camping-cars. La vue sur la campagne environnante donne des envies de dolce vita

Panier pique-nique Sarabelle ©OT
Panier pique-nique

05Sarabelle : le temple des produits du terroir

Je quitte Montlaur et sur ma route, cette boutique semble toute trouvée pour me préparer un délicieux pique-nique. J’attends mon tour avec l’impatience bientôt assouvie de m’approvisionner en produits du terroir. Le circuit court prend tout son sens chez Sarabelle qui associe son savoir-faire de charcutier et qui met à portée de main de nombreux produits locaux : charcuterie artisanale, foie gras maison, chips d’Aveyron, gâteau à la broche, miel, fromages, vins, on y trouve même du vrai pain de boulanger… L’art de bien manger prend aussi tout son sens avec le coin boucherie : Bœuf de l’Aubrac, agneau de pays, veau d’Aveyron, volailles fermières…. tous les plaisirs sont là, il n’y a plus qu’à !

06La ferme des petits cochons

Dans la campagne belmontaise plutôt dédiée à l’élevage de la brebis, Nathalie et Nicolas ont implanté un élevage de cochons élevés sur paille. C’est avec fierté qu’ils me présentent la tribu qui gambade et semble heureuse de vivre. A la ferme de Saint-Louis, le bien-être de l’animal prime. Cela n'empêchera évidemment pas les animaux de finir dans l'assiette des consommateurs avisés qui auront choisi cette viande de qualité, diffusée en circuit court et plusieurs fois récompensées. Depuis peu, la ferme accueille des agneaux. Le bêlement amical laisse entendre qu’ils sont copains comme cochons !

Ferme de St-Louis ©N. Gerard
Cochons élevés sur paille

Incontournable

Faire un tour par la boutique et se laisser tenter par le pâté au Roquefort, jambonneaux, fricandeaux, plats cuisinés et lots de viande à la découpe…

Bon à savoir

Les cochons consomment quotidiennement une alimentation saine sans OGM et sans farines animales. Une qualité qui donne à la charcuterie un vrai goût authentique.

Plateau fromagerie ©Mas
Plateau de fromages de la ferme du Mas

07La fromagerie du Mas sur un plateau

Ah ! l’Aveyron, ses paysages vallonnés, ses plateaux et ses brebis de race Lacaune dont le lait sert à la fabrication du célèbre Roquefort ! Un cliché ? Certes, mais ô combien justifié ! À côté de cette star brillent d’autres merveilles mais il faut être prêt à avaler quelques kilomètres. Au sud du Viaduc de Millau, dans le pays de l’inimitable Roquefort, cheminant entre monts et vallées, je me rends à la ferme de Babeau où la fromagerie du Mas fabrique artisanalement des fromages au lait cru. En bordure de la D 999, un chemin de campagne mène à de verts pâturages. C’est là que la famille Mas a établi sa vie et son troupeau de brebis.
Une bonne adresse pour s’offrir les meilleurs fromages sur un plateau !

Le saviez-vous ?

De l’élevage et la traite des brebis à la fabrication des fromages, le savoir-faire de Karine et Stéphan s'exprime pleinement dans le travail du lait cru. Lors de l’affinage, certains fromages reçoivent plusieurs fois par jour de nombreux soins manuels : la croûte est lavée à l’eau salée, frottée et retournée.

Coup de coeur

Le Sabel – rond à croûte lavée. Le Pérail – plat se déguste frais ou bien « fait ». Le Babotin – rond à croûte fleurie, sa texture est crémeuse et son goût unique - Petits bouchons apéro, tomme, yaourt, crème dessert, fromage blanc, caillé, recuite… leur réputation n’est plus à faire !

ça vaut le détour

Un bonheur n’arrivant jamais seul, notez qu’au cours de cette escapade, une autre occasion de découvrir des produits de la région vous attendent à La Pimpanelle. Cette boutique s’emploie aussi à la transformation des fruits et des légumes (pommes, châtaignes, tomates…). L’endroit idéal pour s’approvisionner directement du producteur au consommateur.

08La Gimbelette de Saint-Sernin

La Maison Nespoulous se prête aux échanges entre gourmands de passage et clientèle locale. Depuis des générations, elle perpétue la tradition d’un gâteau pas comme les autres. Dans la vitrine les arômes de chocolat s’entrecroisent avec les viennoiseries et autres gourmandises. Ce matin, c’est à la vedette locale que je prête toute mon attention. Celle qui réveille les papilles et attise la gourmandise se prénomme : Gimbelette.


Ronde, au parfum anisé, je ne vous cache pas qu’elle « pègue* » un peu,  mais l’envie d’y croquer dedans l’emporte ! Sa particularité est sa cuisson en deux temps : pré-cuite dans l’eau bouillante puis dorée au four, elle fait toujours courir les gourmands à la recherche des saveurs d’antan. La Maison est aussi célèbre pour ses chocolats à l’effigie de Victor, l’enfant sauvage et la Dame de St-Sernin.


« pègue* » : Ce mot est employé pour parler des doigts qui collent après avoir mangé quelque chose de sucré.

Gimbelette ©OT
Gimbelettes de Saint-Sernin

à l'origine

La Gimbelette est une tradition pâtissière fabriquée pour les fêtes de Pâques. La forme d’anneau permettait de les accrocher sur les branches pour les bénir.

Le mot de l'expert

L’Aveyron se découvre, se savoure, se partage. L’office de tourisme Rougier Aveyron Sud a édité un carnet des circuits courts pour vous livrer les bonnes adresses et cerise sur le gâteau, a sorti un tote bag aux couleurs du Rougier. L’accessoire indispensable pour ramener les spécialités qui vous auront mis l’eau à la bouche !

Infos
pratiques

La Route des saveurs compte 63 km depuis Sylvanès jusqu’à Saint-Sernin-sur-Rance en suivant les étapes dans l’ordre suggéré.

 

43.82149901027901, 2.878613469240121

Aux alentours...

La Fermière de Sylvanès
Boutique à la ferme
Sylvanès
Biscuiterie du Camarès
Dégustation et vente à l'atelier
Camarès
Ferme de Saint Pierre d’Issis à Camarès
Visite et boutique à la ferme
Camarès
Les Délices du Rougier
Visite et Dégustation
Montlaur
Ferme de St-Louis
Boutique à la ferme
Belmont-sur-Rance
Panier pique-nique
Produits du terroir
Montlaur
Fromagerie du Mas
Boutique à la ferme
Rebourguil
Carnet des circuits courts
Brochure
100% local
La Pimpanelle
Boutique
Rebourguil
Gimbelettes de la Maison Nespoulous
Boutique
Saint-Sernin-sur-Rance
  • partager :

Newsletter Tourisme Aveyron

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Abonnez-vous à notre newsletter ici !