Najac
Najac

Expérience à vivre Escapade sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Portrait de Stéphanie Cannata

Une expérience
vécue par Stéphanie

  • Durée : 3 jours
  • Intérieur / Extérieur : Extérieur
  • Budget : 185€ / personne (en demi-pension)
  • Caractéristiques : Randonnée en pleine nature
  • Meilleure saison : D'Avril à Octobre

sommaire ancres automatique

Le chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle est une expérience unique : découverte de paysages, rencontres humaines, et aussi redécouverte de soi !
Ici, vous pourrez parcourir en 3 étapes, une partie du Chemin Conques-Toulouse, qui passe par les belles bastides médiévales de Villeneuve, Villefranche-de-Rouergue et Najac, en Aveyron.
 

Arrivée à Salles-Courbatiès ©Jérôme Morel
Arrivée à Salles-Courbatiès

01 Le calme et la nature à Salles-Courbatiès !

Nous voici en gare de Toulouse, ça fourmille de partout, les gens se pressent… Nous prenons place dans le TER qui nous amène dans le petit village de Salles-Courbatiès, en 2h.
Avec nos sacs-à-dos, nous descendons du train et là, sur le quai, nous nous trouvons face à la nature, au calme… Impressionnant !
Topoguide en main, nous commençons notre escapade en pleine campagne : 3 jours et 2 nuits en Rouergue à suivre les sentiers balisés sur le Chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle !

Sur le chemin de Saint-Jacques ©Jérôme Morel

Sur le chemin de Saint-Jacques ©Jérôme Morel

Citation

« Ce n’est pas le but de la promenade qui est important, mais les petits pas qui y mènent »

02 Les sources de la Diège

En longeant le chemin en cailloux, nous arrivons aux Sources de la Diège, petit ruisseau qui sort de terre. Quelques rochers, de la mousse : une pause rafraîchissante et ombragée. Nous n’avons pas pu résister : nous trempons nos pieds dans l’eau avant de repartir vers le village de Villeneuve.

Source de la Diège
Source de la Diège
Le village de Villeneuve
Le village de Villeneuve

03 Une soirée et une nuit à Villeneuve, un village au cœur du causse

En arrivant à Villeneuve, nous sommes saisis par la beauté de ces petites ruelles, il y en a partout, qui courent dans tous les sens…
Sur la Place des Conques, nous buvons un verre tranquillement et ensuite, nous visitons la Maison de la photo : une exposition de photos des années yéyé prises par Jean-Marie Périer, c’est étonnant de voir tous ces artistes réunis en un même lieu !
Ce village médiéval est vraiment resté authentique, et en nous dirigeant vers notre hébergement, sur le parvis de l’église, nous entendons vibrer les pierres ! Quelques pas et nous voilà dans l’église où nous découvrons un organiste en train de jouer, et sur la gauche, dans l’une des chapelles, de magnifiques fresques retracent la célèbre légende du Pendu Dépendu, miracle attribué à Saint-Jacques… Un moment suspendu dans le temps, au frais.
Le soir, nous faisons halte à la Maison des Pèlerins dans une partie de l’ancien presbytère rénové. C’est Stéphanie qui nous accueille ! On échange beaucoup et elle nous donne quelques conseils : profiter des jolies petites boutiques et des commerces de bouche du village pour préparer notre pique-nique du lendemain : pain de campagne, charcuteries et fromages locaux, fruits frais, vins de pays… ! Un régal !

04 La nature, le calme, le dépaysement !

Après notre nuit à Villeneuve, nous reprenons notre chemin au petit matin, dès la sortie du village, nous nous enfonçons assez rapidement en pleine nature.
Les chemins sont bordés de murets en pierres sèches, nous entrons dans des forêts de chênes : c’est la campagne comme on l’imagine avec des champs à perte de vue, des vaches et des brebis qui paissent tranquillement.

L’un de nos coups de cœur ? Juste avant d’arriver à St-Rémy, nous découvrons en forêt, un lavoir traversé par un petit ruisseau, le Bourdouyre, que l’on franchit par un petit pont de pierre… que c’est apaisant !

Nous arrivons peu après au village de St Rémy et passons devant le château, en plein cœur du village, nous pique-niquons, là, en bordure de ruisseau avant de continuer vers Villefranche-de-Rouergue.
 

Champ de vaches
Champ de vaches

Le saviez-vous ?

Les hébergements cités dans ce récit sont engagés dans la Charte « Accueil Chemin de Compostelle en France », gage de qualité. 

Arrivée des pèlerins à Villefranche-de-Rouergue ©Jérôme Morel
Arrivée des pèlerins à Villefranche-de-Rouergue

05 Villefranche, nous voilà !

Arrivés à l’hôtel des Fleurines dont l’annexe est à la place de l’ancien hôpital St Jacques, Romain nous conseille d’aller découvrir le centre ancien et nous donne ses bons plans.
Nous nous amusons à nous perdre dans ce labyrinthe de ruelles pour accéder à l’immense Place Notre Dame bordée d’arcades et sa Collégiale !
Puis nous traversons la ville afin de découvrir le majestueux Monastère de la Chartreuse St Sauveur ! Sans nous en rendre compte, nous murmurons dans les cloîtres et avançons à petits pas pour visiter ce havre de paix aux imposants murs de pierres qui dégagent un calme et une sérénité sans pareille ! 
Le lendemain matin, nous partons sur le GR 36, et à la sortie de la ville, nous nous retournons une dernière fois, pour voir la Collégiale qui trône depuis plus de 800 ans au cœur de cette bastide.

Témoignage de Stéphanie de la Maison des Pèlerins

Il n'y a rien d'autre à faire que mettre un pied devant l'autre, et d'être là, présent à soi, à ce qui nous entoure, et dans une totale disponibilité à ce qui se présente à nous : une rencontre avec un habitant ou un agriculteur, un petit cours d'eau où il fait bon se rafraîchir les pieds, un rayon de soleil à travers les nuages, une brise légère qui nous caresse le visage. "

06 La vallée de l'Aveyron

Et nous voici au cœur de la vallée de l’Aveyron, avec de larges chemins de pierres sur le causse. Tout au long de la journée, nous avons croisé de drôles de petites maisonnettes, cela s’appelle des caselles !
La flore est très variée, chênes, genévriers, orchidées sauvages,… et les odeurs sont multiples, notamment avant d’arriver au village de Monteils, où nous descendons dans une petite pinède qui sent bon la résine. 
L’espace pique-nique est très agréable et ombragé, un petit pont en bois permet de traverser le ruisseau de l’Assou. Et au cœur du village, comment ne pas s’arrêter quelques minutes chez Jacky ! Il nous a invité à découvrir sa ferme auberge : on a pu voir ses canards, il nous a fait une petite dégustation de ses produits et vous savez quoi ? Il cuisine toujours dans des chaudrons en cuivre !

Caselle ©Jérôme Morel
Caselle

Le saviez-vous ?

Caselles, gariottes, (panneau Sia2v)

Ce sont de simples abris avec parfois quelques dalles saillantes servant de siège. Leurs fonctions sont multiples : abri de vigne, remise à matériel, ou encore abri de bergers. Les voûtes peuvent avoir la forme d’une cloche, d’un dôme, d’un cône formant un plafond plat.

La Forteresse Royale de Najac
La Forteresse Royale de Najac

07 Najac, village perché au cœur des gorges de l’Aveyron

Nous continuons notre périple et avons, dans la vallée, comme point de mire, la Forteresse Royale de Najac, qu’est-ce qu’elle est imposante avec sa tour !
En plein cœur des gorges de l’Aveyron, nous suivons les ruelles de ce village situé sur une crête pour accéder à la Maison du Gouverneur et à la forteresse.
En haut du donjon, une vue imprenable sur toute la vallée et sur le village de Najac nous attend ! Notre guide Ugo, un passionné, nous raconte des anecdotes sur le passé médiéval de cet impressionnant site. Quelle belle surprise !
C'est la fin du parcours pour nous... mais le chemin vers Saint-Jacques continue pour ceux qui le souhaitent !
Dans le train qui nous ramène à Toulouse, nous repensons aux paysages traversés, aux personnes authentiques rencontrées le long de ce chemin, nous sommes vraiment enchantés par ce séjour
C’est sûr nous reviendrons ! Tout le monde nous a parlé du célèbre marché du jeudi matin de Villefranche, ça sera notre prochaine « escapade en Rouergue » !
 

Le Marché de Villefranche, goûter à ses produits du terroir : le plein de saveurs

Infos utiles

Prenez de l’eau, une casquette ou un chapeau.
Partez tôt pour randonner à la fraîche et suivez bien le balisage !
Ne chargez pas trop votre sac à dos (le portage des bagages est en option

  • J1 : 9 km de Salles-Courbatiès à Villeneuve (GR62B Chemin de St Jacques de Compostelle)
  • J2 : 14 Km de Villeneuve à Villefranche, (GR62B Chemin de St Jacques de Compostelle)
  • J3 : 23 Km de Villefranche à Najac (GR36 Chemin de St Jacques de Compostelle)

En accès libre ; ou en randonnée organisée (185€/personne*)
*voir détail de l’offre sur RP 33 - Séjour randonnée à pied en liberté en Aveyron Sur les traces de St-Jacques (tourisme-villefranche-najac.com

Comment venir ?

  • En train : ligne Toulouse - Aurillac
  • En voiture : à 1h40 de Toulouse

Bon plan : Venez en train ! 
EN PARTENARIAT AVEC LA SNCF :
Bénéficiez de -50% sur votre trajet liO TER à destination de Salles-Courbatiers et de 3 jours tout compris nuitées + restauration + visites : « J’EN PROFITE »

Infos
pratiques

  • Contact
  • Bureau d'accueil touristique Villefranche-de-Rouergue

  • Promenade du Guiraudet
    12200 Vilefranche-de-Rouergue
    05 36 16 20 00
    contact@ouest-aveyron-tourisme.fr

44.3498556 , 2.0348563
  • partager :

Newsletter Tourisme Aveyron

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Abonnez-vous à notre newsletter ici !