Musée Soulages ©RCR –  Jean-Louis Bories
Jardin du musée Soulages
Rodez

Expérience à vivre Le Musée Soulages : Plongez dans la lumière

Portrait de Marion

Une expérience
vécue par Marion

  • Durée : 1 h 30 à 3 h
  • Distance depuis Montpellier : 171 km
  • Distance depuis Toulouse : 150 km
  • Intérieur / Extérieur : intérieur
  • Budget : 11 euros adulte, 7 euros tarifs réduits,
    gratuit pour les -18 ans
  • Caractéristiques : visite libre
  • Meilleure saison : toute l'année

sommaire ancres automatique

Quand on évoque l’œuvre de Pierre Soulages, on pense immédiatement à l’outrenoir. Pourtant l’expérience de ma visite me plonge dans la lumière profonde de ses tableaux. Suivez-moi dans cette exploration inédite d’ombres et de lumières !
Depuis toujours, le peintre du noir s’est fait chercheur de lumière, le musée est un vrai révélateur de sa passion et de sa persévérance.

Musée Soulages Rodez ©A. Arnal - Tourisme Aveyron
Musée Soulages

01«  Entrez » dans l’univers de Pierre Soulages

Pierre Soulages a offert le travail de toute une vie dans ce musée situé au cœur d’un jardin magnifique. Je m’arrête quelques minutes pour prendre des photos de cette architecture couleur rouille, en parfaite harmonie avec la belle cathédrale

 

Je plonge avec jubilation dans son univers : les premières œuvres figuratives, la progression de son travail depuis les brous de noix jusqu’aux « Outrenoirs », les cartons nécessaires à l’élaboration des vitraux de l’abbatiale de Conques, les films passionnants puis de belles photos… 
La pénombre du musée incite à ressentir l’espace, que l’on soit amateur ou non, d’art contemporain
Je m’assois et regarde… Je me sens bien. Je vous invite juste à vous laisser aller, à vibrer… 
Les salles s’enchaînent, elles oscillent entre clarté et obscurité.

Le saviez-vous ?

Soulages est né à Rodez en 1919, il y a plus d'un siècle ! 

Ses œuvres circulent sur le marché de l’art contemporain au niveau mondial et c'est Rodez, la ville de son enfance, qui accueille "son" musée et la plus grande donation du maître avec plus de 250 œuvres

« L’œuvre vit du regard qu’on lui porte. Elle ne se limite ni à ce qu’elle est, ni à celui qui l’a produite, elle est faite aussi de celui qui la regarde. Ma peinture est un espace de questionnement et de méditation où les sens qu’on lui prête peuvent venir se faire et se défaire ». Pierre Soulages

Intérieur du musée Soulages ©RCR – photothèque Rodez agglomération - photo Jean-Louis Bories

Intérieur du musée Soulages ©RCR – photothèque Rodez agglomération - photo Jean-Louis Bories

02Premiers pas vers la lumière

Me voici devant les premières œuvres sur papier de l’artiste : les Brous de noix. J’aime l’approche du peintre qui met en valeur un matériau propre à l’artisan. Ces brous de noix  sont à l’origine de la conception très personnelle de l’abstraction chez Pierre Soulages.

 

C’est avec cette teinture fluide et bon marché, utilisée par les ébénistes, que le jeune Soulages lance sa carrière en 1946. Ces variations très structurées aux couleurs ocres ou sombres font vibrer le blanc du papier. 

«  Le brou, c’est un peu la ligne de départ du parcours artistique », commente Benoit Decron, conservateur du musée.

 

Puis, mon exploration me conduit dans l’univers intimiste de l’œuvre imprimé et de la gravure. Je contemple la délicatesse des eaux-fortes où la juxtaposition des couleurs fait ressortir leurs éclats.
Soulages a un intérêt profond et confirmé pour ces techniques où l’expérimentation stimule le hasard
J’admire également de somptueux Bronzes. Je ressens comment Pierre Soulages a joué « avec la lumière qui brillait sur les surfaces lisses et l’ombre qui était là….  » 

Oeuvres imprimées de Pierre Soulages © RCR – Jean-Louis Bories
Oeuvres imprimées de Pierre Soulages
Bronzes de Pierre Soulages ©RCR – Jean-Louis Bories

Bronzes de Pierre Soulages ©RCR – Jean-Louis Bories

Musée Soulages à Rodez, salle Conques ©CRT Midi-Pyrénées - P. Thébault
Salle Conques

03Les Vitraux de Conques,
une illumination contemporaine

Au cœur du musée, une salle est consacrée aux vitraux imaginés pour l’abbatiale de Conques

J’y découvre l’ensemble des travaux préparatoires et le chemin emprunté par l’artiste. Sur des plaques de mélaminé blanc bordées de papier kraft, l’artiste a tracé avec un ruban adhésif des lignes noires qui représentent les fines ondulations de plomb qui se découpent sur le verre translucide « très spécial » des 104 vitraux  inaugurés en 1994.

 

«  Les vitraux sont particulièrement représentatifs de la création du peintre : chaque baie se différencie de sa voisine avec des mouvements graphiques contrariés » explique le conservateur Benoit Decron.

04Les Outrenoirs : des œuvres magiques

Puis, c’est la révélation : les  « Outrenoirs » !

Ils sont majestueux par leur dimension, ils m’invitent au silence et au respect. C’est en 1979 que Soulages bascule dans « l’Outrenoir » et le fera connaître du grand public.
Le noir, couleur des origines, des cavernes préhistoriques qui passionnent l’artiste, devient un émetteur de clarté.
 
Quand je me déplace, j’observe les couleurs qui changent sur la toile
C’est captivant ! Je découvre la capacité du noir à renvoyer, selon la texture, la lumière et à faire naître des nuances, allant du gris au noir profond. 

 

En 2020,  le galeriste et ami du peintre Pierre Soulages, Karsten Greve a donné à titre personnel une œuvre majeure au musée de Rodez. Cette donation par un particulier est une première dans l’histoire du musée. L’œuvre polyptyque s’intitule “Peinture 324 x 181 cm, 19 janvier 1997”. Il s’agit d’un Outrenoir, de grandes dimensions, composé de quatre panneaux distincts. 

Peinture 324 x 181 cm - 19 janvier 1997 - musée Soulages Rodez, don Karsten Greve ©C. Bousquet
Donation de Karsten Greve : Peinture 324 x 181 cm, 19 janvier 1997, Pierres Soulages
Nemours Aurélie - Le navire Argo 1957 ©Courtesy - Galerie Denise René
Le navire Argo 1957, Courtesy Galerie Denise René

05Un espace dédié aux artistes contemporains

Ma visite s’achève par la salle des expositions temporaires, dédiée à d’autres artistes contemporains. Des artistes comme Picasso, Klein, Le Corbusier, Lévêque, Calder ont pris possession des lieux pendant quelques mois.

 

Actuellement ( jusqu’au 31 octobre 2020) :
Femmes années 50, au fil de l’abstraction, peinture et sculpture
.
Le musée Soulages consacre une exposition à la création des femmes dans les années 50 à Paris. L’exposition présente un ensemble de plus de 70 œuvres de provenance riche et variée : prêts d’artistes, de particuliers, d’institutions, de galeries, de fondations, de musées nationaux et régionaux.

 

Prochainement (24/10/2020 au 09/05/2021 ) :
Le Chat visite le musée Soulages.

C’est bien connu, le chat squatte depuis bien longtemps le monde de l’art.
Le Chat de Geluck tracera son chemin dans les œuvres du peintre, au musée Soulages… Avec ses commentaires avisés. Mystère et patte de velours, comme dit Fantômas. Surprise !

Prochainement (19/12/2020 au 16/05/2021) : Gilles Barbier : machine de production.

Gilles Barbier est un touche-à-tout réalisant des sculptures, des dessins, des collages, des installations de grand format. 
Pour le musée Soulages, Gilles Barbier va rassembler cinq grandes installations dans la salle d’exposition temporaire, mais aussi dans l’accueil : l’Orgue à pets, la Boîte noire, le Jeu de la vie Le Terrier.

Avant de partir, je lis cette citation qui me fait réfléchir au sens du travail de Pierre Soulages   « C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche ».  Si vous êtes attentif vous retrouverez peut-être cette citation lors de votre visite… 

 

Belle exploration !

06Incontournable

Jusqu’au 31 décembre 2020, le musée Soulages présente le Vase de Sèvres, 2000, de Pierre Soulages qui est considéré comme un chef-d’œuvre  de la céramique contemporaine.


Un parcours dans les collections permanentes du musée Soulages, consacré au Japon de Pierre Soulages. Le précieux vase de Sèvres de 2000, un trophée pour un fameux tournoi de sumo est présenté pour la première fois au public ruthénois.
 

Vase en biscuit émaillé et doré - 2000 - musée Soulages, Rodez ©T. Estadieu
Vase en biscuit émaillé et doré

Les conseils
de l'expert

Horaires :

De septembre à juin

  • Mardi au vendredi : de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h
  • Samedi & dimanche : de 10 h à 18 h

Du 1er juillet au 31 août

  • Tous les jours de 10 h à 18 h

Pour des raisons de sécurité, les bagages et sacs volumineux ne sont pas autorisés à l’intérieur des bâtiments. Les consignes / bagageries sont fermées au public.

 

Tarifs :

  • NORMAL / PASS MUSEES  (Fenaille + Soulages + Denys Puech)  : 11 €
  • RÉDUIT / PASS MUSEES (Fenaille + Soulages + Denys Puech) : 7 €
    Groupes de + de 10 personnes**, visiteurs handicapés et leur accompagnateur, accompagnateur d’un abonné « Petit Léonard »,
    adhérent association amis de musées, membres du CASLGR, détenteur d’un billet en cours de validité d’un musée partenaire (musée Toulouse-Lautrec Albi, musée Fabre Montpellier, trésor de Conques).
  • GRATUIT (moins de 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi (sur présentation d'un justificatif de moins de 3 mois), allocataires du RSA, titulaires du minimum vieillesse, accompagnateur groupe, titulaires d’une carte de presse, de la carte Icom, Icomos, de la carte Culture, accompagnateur carte Culture, Centres d’art, personnel des musées de France, agent du ministère de la Culture titulaire de la carte Culture, artistes membres de la Maison des Artistes, donateurs).

Infos
pratiques

44.352244, 2.567722

Aux alentours...

Musée Soulages
Patrimoine
Rodez
Musée Fenaille
Patrimoine
Rodez

Votre prochaine expérience...

experience

Empreinte de dinosaure
Expérience à vivre
Canyon de Bozouls ©ACRollois
Expérience à vivre
  • partager :