Le Lot à Estaing © ACRollois
Le Lot à Estaing – Plus Beau Village de France ©AC Rollois
Carte de localisation de Estaing en Aveyron

Expérience à vivre Le Château d’Estaing, c’est ton destin !

Portrait de Anne-Claire

Une expérience
vécue par Anne-Claire, apprentie châtelaine !

  • Durée : 1/2 journée
  • Distance depuis Montpellier : 191 km
  • Distance depuis Toulouse : 184 km
  • Budget : visite libre et exposition 6 € pour les adultes et 3 € pour les enfants (12 à 17 ans)
  • Caractéristiques : activité culturelle plutôt pour les grands 
  • Meilleure saison : printemps – été - automne

sommaire ancres automatique

Trônant fièrement sur Estaing, visible depuis la route serpentant le long du Lot, il est là, majestueux, le château d’Estaing.
La cité entière vaut le détour pour ses ruelles médiévales, son pont gothique sur le Lot, son église, mais le château, c’est la cerise sur le gâteau !
Traversez plusieurs périodes de l’histoire de France, comprenez mieux le lieu et ses usages : moyen âge, renaissance, 18ème siècle et arrivée au 20ème avec la présentation du propriétaire des lieux : Valéry Giscard d’Estaing.

Ce qu’on en dit sur Trip Advisor

« Beau château...
Accueil sympathique, rénovation soignée et témoignage historique intéressant (et je ne fais pas de politique partisane). Comptez entre 45 minutes et 1h00 de visite. C'est un chef-d'œuvre du patrimoine français que je suis heureux de voir en si bel état.... Certaines pièces ne sont accessibles qu'aux visites guidées en raison de restrictions pour les lieux recevant du public. »

Tourelle et échauguette depuis la terrasse © AC Rollois
Tourelle et échauguette depuis la terrasse © AC Rollois

01 Accrochez-vous à la frise chronologique !

D’abord passer une lourde porte en bois et pénétrer dans une première cour, entourée de hauts murs à meurtrières… c’est comme un sas de décompression, d’un monde à l’autre. Ici on se sent protégé, prêt pour l’épopée qui va suivre qui nous transporte dans une autre dimension. En somme la visite de cette forteresse classée aux Monuments Historiques propulse dans le passé, retour vers le futur vous voyez ? Vous vous rappelez cette frise chronologique à l’école primaire pour se repérer dans le temps ?! Trois rebonds vers trois époques ! C’est ce que propose le château 
d’Estaing ! Je pars en visite libre, en 2020 les visites guidées ne peuvent pas être assurées en raison des contraintes sanitaires et des restrictions imposées aux lieux recevant du public. Qu’à cela ne tienne, j’ai le descriptif de visite ultra complet pour me guider !

Éternellement en recherche !

Rachel est d’une patience à toutes épreuves ! Passionnée du château, elle en a retracé l’histoire. Elle a mené les recherches généalogiques et interrogé les sœurs de la congrégation pour comprendre les lieux. Avec l’aide des architectes des Monuments Historiques elle gère les différents chantiers qui année après année mettent à la vue de tous les époques traversées par le bâtiment. C’est une guide passionnante s’adaptant à son public. Elle aime son métier et ce château et ça se voit ! Même si la visite guidée n’est pas possible en 2020, n’hésitez pas à la questionner au détour de vos déambulations dans le château !

Décor peint sur la cheminée  © ACRollois

Décor peint sur la cheminée © ACRollois

02 Rencontre avec les Seigneurs d’Estaing

Le premier bond s’effectue à l’époque des Seigneurs du Rouergue et plus particulièrement de la famille des Seigneurs d’Estaing. La tribu étant relativement nombreuse je ne saurais trop vous conseiller de vous reporter à l’arbre généalogique savamment dessiné sur une arche dans le salon de l’Amiral d’Estaing ! Avant cela, passage par l’ancienne cuisine, séparée des bâtiments plus « nobles » pour éviter que les désagréments ne viennent troubler la vie de ces messires… En suivant, la salle basse (la salle à manger). Là, des décors peints, dénichés puis restaurés donnent toute sa superbe à la cheminée ! En levant les yeux au plafond les décors fleuris retrouvés sous de multiples couches de peintures laissent imaginer le plafond d’époque… Ici sont aussi jalousement gardés les costumes de la Saint Fleuret ! Il faut regarder les détails : tissu de velours, plume sur les chapeaux, un régal pour les yeux !

Détail des costumes de la Saint-Fleuret ©ACRollois
Détail des costumes de la Saint-Fleuret ©ACRollois
La tour depuis la tonnelle de vigne © AC Rollois

La tour depuis la tonnelle de vigne © AC Rollois

Folklore et tradition !

Saint-Fleuret, le saint patron du village est célébré tous les ans (ou presque !) le 1er dimanche de juillet. Les habitants ont l’honneur de porter les costumes représentant des saints et saintes, des anges, des personnages illustres de la famille d’Estaing, les anciennes confréries, des pèlerins…

Au pied de la tour Renaissance © ACRollois
Au pied de la tour Renaissance © ACRollois

03 La congrégation religieuse Saint-Joseph

Atterrissage au pied de la tour de style Renaissance datant du 15ème siècle, sur la terrasse, elle en impose, la contre-plongée fait tordre le cou ! C’est par là que les étages sont desservis de chaque côté… accessible en visite guidée seulement, il faudra revenir en 2021 !

Second bond dans le temps ! Ce château après avoir été pendant plus de 8 siècles propriété des seigneurs d’Estaing accueille à partir du 19ème siècle la Congrégation de religieuses Saint – Joseph d’Estaing qui mettent en œuvre de multiples travaux (d’où les nombreuses couches de peinture sur les murs pour cacher les décors médiévaux jugés trop anciens à ce moment-là) pour rendre la demeure habitable et pratique pour leur usage de « pensionnat ». 

Vous ne voyez pendant la visite libre qu’une petite partie de l’iceberg, la visite guidée dévoile tellement d’autres secrets sur la vie qu’ont pu mener ces religieuses ici. Elles ont sauvé le château d’une ruine certaine et ont permis à sa majestuosité de perdurer.

04 Retour à l’époque moderne

Dernier bond dans le temps, direction la salle des armoiries et plus loin l’univers dédié à l’ancien président de la république Valéry Giscard d’Estaing. C’est un plongeon dans le passé proche, la campagne et le septennat sont revus dans le détail. Les multiples clins d’œil à la modernisation du pays sont l’occasion de repartir une trentaine d’années plus tôt et c’est assez pour se remémorer que j’ai consulté mes résultats du baccalauréat sur le minitel !

Pour celles et ceux qui sont nés après VGE comme moi et pas méga branchés histoire et géopolitique, cette exposition retrace entre autres les choix faits en matière énergétique pour la France et les avancées qui ont eu lieu notamment sur les droits des femmes, cela mérite bien de s’y appesantir un peu !

Château d'Estaing ©ACRollois
Château d'Estaing ©ACRollois

Les conseils
de l'expert

  • Où vivre cette expérience ?

Château d’Estaing, Place François Annat, 12190 Estaing
Vous ne pouvez pas le louper, on le voit de partout dans le village ! Plusieurs parkings gratuits en « périphérie » sont accessibles, à l’entrée du village le long du Lot ou juste sous le château, ou en direction du Nayrac, à la sortie après le centre bourg, sur le Foirail !
 

  • Est-ce que je peux emmener mon chien ? 

Oui les chiens sont acceptés tenus en laisse dans tous les espaces extérieurs du château. Vous pourrez vous relayer pour rester avec vos compagnons à 4 pattes pendant que madame visite les espaces intérieurs et vice versa !
 

  • N’oubliez pas ...

LE MASQUE est essentiel pour la visite de tous les espaces clos, alors ici aussi !

Infos
pratiques

44.554844, 2.672067

Aux alentours...

Château d'Estaing
Patrimoine
Estaing
  • partager :