Croix du Serre, G Bertrand

Combret

Trail n°32 Combret - Notre Dame d'Orient

Un parcours à l’image du village de Combret sur sa butte : accueillant, plein de charme et… pas toujours facile à gravir ! Quelques belles séquences ardues vous attendent 

C’est par un sentier botanique et un ancien chemin muletier que commence ce parcours : voici un tracé qui se fond dans le paysage et vous emmène au contact du patrimoine. Vous courrez sous l’œil d’une statue-menhir, descendrez au monastère Notre-Dame d’Orient, franchirez la rivière par le pont de la Prade, au fil d’un circuit qui vous procurera de belles sensations

Informations pratiques

Durée : 2h00
Commune de Combret

Distance : 16.64km
Dénivelé+ : 599m
Altitude : min 321m / max 590m
Difficulté : Facile

Description

Départ : Village de Combret
Arrivée :

  1. Ce parcours tout en finesse débute en douceur rive droite le long du Rance, en contrebas du pont, une petite boucle pour se mettre en jambes avant d’aborder la sévère montée dans le village par le sentier botanique puis la belle côte grimpant sur le plateau, principale difficulté de ce tracé par un ancien sentier muletier bien entretenu. Attention, à St Léonce, passé le carrefour, soyez attentif, à gauche, belle statue menhir au bord du sentier.
  2. Puis vous enchainez par une section médiane, en ligne de crête, par une piste agricole sans difficulté avec vue constante sur les monts de Lacaune en ligne d’horizon.
  3. Vous basculez ensuite dans la descente en sous-bois pour atteindre l’imposant monastère Notre Dame d’Orient, lieu de recueillement et de paix.
  4. En empruntant le chemin de La Prade empierré et son joli petit pont enjambant le Rance, on revient sur ses pas pour entamer à Terraignes la seconde partie de ce circuit tracé de part en part la vallée du Rance et le ruisseau de Luzerp.
  5. Entre le km 9 et 14, le profil est globalement plat. Il faut profiter des charmes paisibles de ce vallon agricole, le château de Grès, le hameau du Ran ponctuant cette section avant d’aborder la petite montée (140 m+) sur le plateau.
  6. Un joli final tout en monotraces techniques dont une descente qu’il ne faut pas prendre à la légère, certes courte mais piégeuse avant de retrouver Combret que l’on peut admirer s’échappant au-dessus de la canopée.

  • partager :

Newsletter Tourisme Aveyron

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Abonnez-vous à notre newsletter ici !