Château de Taurines, OFFICE DE TOURISME PAYS SEGALI

Centrès

Centrès - panneau d'interprétation

Sur la commune, partez à la découverte du Roc de Miramont et du village de Taurines : 2 sites sublimes !

ROC DE MIRAMONT

Un site stratégique pour les Hommes depuis des millénaires...

Le Roc est au cœur d'un immense oppidum celtique daté du IIe s. avant JC et construit par les Rutènes, grand peuple de la Gaule indépendante, allié des tout-puissants Arvernes. Cet oppidum mesure quelques 2000m de longueur sur 1000m de largeur maximale. Ce point très dominant aux pentes abruptes commandait toute la région et particulièrement le nœud situé à l'intersection des vallées du Viaur et du Céor.

Cette position lui a valu de devenir ensuite le siège d'une des 12 baronnies du Rouergue au Moyen-Age avec son château, qui existait encore au début du XVe siècle. Il était couvert par un poste avancé constitué d'un donjon, au village de La Tour. Durant la Guerre de cent ans, le château tomba aux mains des routiers qui s'y maintinrent plusieurs années après l'expulsion des Anglais.

... et sa petite anecdote légendaire :

Sur le site, près du château, il existait semble-t-il une ville du nom de Sorrasis qui aurait été détruite par les Anglais. 103 habitants survécurent au massacre et auraient fondé le village de Centrès (103 en langue d'Oc), aujourd'hui devenu commune.

TAURINES

Un hameau fondé sur une légende...

Selon cette légende locale, l'église primitive de Taurines aurait été fondée à la suite de la découverte d'un tombeau renfermant des ossements. Son emplacement aurait été signalé par le comportement anormal d'un taureau qui grattait le sol à cet endroit (d'où le nom de Taurines). Les os furent considérés par la population comme les restes d'un corps saint, ce qui n'a jamais été entériné par l'Église.

... dont vous pouvez découvrir le patrimoine !

Prenez le temps de vous balader dans le hameau et essayez de repérer l'autel gallo-romain ou encore le portail du château... qui n'est plus au château.

Par contre, nous pouvons vous garantir que vous trouverez facilement le château de Taurines, qui abrite chaque été une importante exposition d'art contemporain.

Parcourez LE RESTE DE LA COMMUNE, vous aurez l'occasion de découvrir :

> Tayac et son église du XIXe, avec boiseries, retable et croix reliquaire du XIIIe siècle.

> La croix de La Pierre Plantée (lieu-dit) : elle signalerait à l'origine la sépulture d'un général romain ou anglais. Elle s'apparente aux croix de schistes dîtes du Lévézou.

> La croix de Ginestet (lieu-dit) : beau travail de sculpture sur pierre de schiste ; sur le devant du socle, une petite niche abritait sans doute une statuette aujourd'hui disparue. Belles habitations et dépendances des XVIIIe et XIXe siècles.

Ouverture & Tarifs

Ouverture / horaires

    du 01 janvier 2022 au 31 décembre 2022

Tarifs

Tarifs 2022

  • Gratuit (sauf entrée au château de Taurines) : Gratuit

Localisation

12120 Centrès
lat. 44.163898 - lon. 2.409229

Contacts

Établissement

  • 12120 Centrès

Informations


  • partager :

Newsletter Tourisme Aveyron

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Abonnez-vous à notre newsletter ici !