Lac de Castelnau-Lassouts-Lous ©Fédération de pêche de l'Aveyron
Lac de Castelnau-Lassouts-Lous

Retourner à la page d'accueil des Causses à l'AubracLe barrage de Castelnau-Lassouts
Des Causses à l’Aubrac

Le barrage doit son nom aux communes de Castelnau-de-Mandailles et de Lassouts, qu’il relie, de part et d’autre de la rivière Lot. Peu de territoires connaissent des contrastes aussi marqués et une telle diversité de paysages.

Le barrage hydroélectrique

Une centrale de production d'électricité essentielle pour EDF

Construits de 1941 à 1948, dans une boucle du Lot, le barrage de Castelnau-Lassouts et sa centrale de production sont pour Electricité de France (EDF), un maillon essentiel de la chaîne hydroélectrique du Lot jusqu’à sa confluence avec la Garonne.
Grâce à la force de l’eau, l’aménagement produit une électricité d’origine renouvelable qui équivaut à la consommation annuelle de 35 000 personnes.

Mur du barrage ©OT des Causses à l'Aubrac
Mur du barrage
Exposition permanente sur le barrage de Castelnau-Lassouts©OT-Causses-Aubrac
Exposition permanente sur le barrage de Castelnau-Lassouts

En 2020, des panneaux d’information sur l’histoire, le fonctionnement et l’environnement du barrage de Castelnau-Lassouts ont été installés au niveau de l’ancienne maison du barragiste.
Cette exposition permanente fait partie intégrante de la Route de l’énergie

En savoir plus sur le barrage de Castelnau-Lassouts

To find out more about the Castelnau-Lassouts dam

Para más información sobre la presa de Castelnau-Lassouts

Un lac né en 1949

Le lac de Castelnau-Lassouts-Lous est né avec la mise en eau du barrage, en 1949.
Cette retenue hydroélectrique de 220 ha, s’étale sur une longueur de 15 km en aval de de Sainte-Eulalie-d’Olt, en suivant exactement le tracé de l’ancien lit de la rivière Lot.
Il est également alimenté par 3 affluents importants de la rive droite du Lot : le Merdanson, les ruisseaux de Roudil et des Mousseaux.

Un lac pour profiter de la nature

Le lac jouit d’un ensemble d’infrastructures spécifiques :

  • des bases nautiques : rampes de mise à l’eau, pontons flottants, sanitaires, aires de pique-nique, etc. 
  • un chemin forestier, tracé sur toute la périphérie de ce site. Il offre un cadre tout à fait privilégié pour les randonneurs qui découvrent ainsi le superbe panorama sur le lac.  

 

Depuis 1999, il bénéficie d’une convention unique en matière de protection du patrimoine halieutique : une entente exceptionnelle issue d’un programme historique de développement touristique de la vallée du Lot piloté par les départements des années 1980 à nos jours. Elle fédère les élus locaux, le monde de la pêche et Electricité de France (EDF), autour des thèmes relatifs à la sauvegarde de l’aspect naturel paysager du site et la gestion pour la protection des diverses espèces piscicoles qui le peuplent. 
La gestion du niveau d’eau de la retenue intègre ici des impératifs liés à la reproduction naturelle pour la faune piscicole, et la pratique des activités nautiques.
 

Des activités pour tous

UN magnifique terrain de jeu !

A bord d’un canoë, d’un kayak ou d’un SUP, prenez le temps d’admirer les reflets du ciel et de la verdure.
Plus fun, louez un bateau électrique à partir de Sainte Eulalie d’Olt. Sans bruit, vous naviguerez à votre gré et pourquoi pas en profiterez pour pique-niquer ou faire un apéro sur l’eau.

Vous êtes plutôt randonnée ? A pied, à cheval ou en VTT, suivez la piste tout autour du lac. Si vous êtes à pied, prévoyez une halte à Mandailles ou un repas tiré du sac, car vous devrez marcher sur 32 km !

Et surtout, le lac a acquis une renommée internationale au niveau de la pêche, notamment chez les carpistes. 

Toutes les activités pleine nature à pratiquer autour et à proximité du lac : c’est par ici

Bateau électrique sur le lac de Castelnau-Lassouts-Lous©OT-Causses-Aubrac
Bateau électrique sur le lac de Castelnau-Lassouts-Lous

La Route de l'énergie

Depuis 2010, entre Cantal et Aveyron, la Route de l’énergie met en valeur un patrimoine industriel et naturel exceptionnel : celui qui se niche dans la haute vallée du Lot et les gorges de la Truyère.

Ces dernières concentrent, en effet, une grande diversité de centrales et de barrages hydroélectriques qui contribuent depuis les années 1930 à la production de la première des énergies renouvelables : l’hydroélectricité.

Route de l'énergie
Route de l'énergie

L’histoire de ces ouvrages a façonné, au cours des décennies, ces territoires par l’épopée humaine et industrielle qu’ils représentent. Plus qu’une activité économique, elle est devenue une identité et un lien entre les acteurs locaux au-delà des limites administratives. Chacun s’approprie largement ces aménagements dont les qualités architecturales et le gigantisme suscitent beaucoup de curiosité.
C’est pourquoi, des espaces d’information ou d’expositions, des circuits de visite, des points de vue aménagés, vous accueillent et vous accompagnent dans la découverte de l’hydroélectricité et de ces territoires riches de leur patrimoine, de leurs activités et d’un environnement préservé.

 

La carte (à télécharger au format pdf) "Découverte des barrages à la carte" est disponible dans les bureaux d'informations touristiques.

Suivez la Route de l’énergie sur Facebook

 

Pour aller
plus loin

DES TRÉSORS DU PATRIMOINE À DÉCOUVRIR TOUT PRÈS

De son entrée en Aveyron, à Estables, jusqu’au barrage du lac de Castelnau-Lassouts-Lous, le Lot traverse le "Pays d’Olt”. Ici, les villages ont conservé l’ancienne appellation de la rivière “Oltis”, d’origine celte ou latine : Saint Laurent d’Olt, Saint Geniez d’Olt, Sainte Eulalie d’Olt, Saint Côme d’Olt.

 

Peu de territoires connaissent des contrastes aussi marqués et une telle diversité de paysages et de patrimoine. Après une halte au bord du lac, prenez le temps de découvrir les villages et hameaux qui l’entourent.

 

Sainte Eulalie d’Olt et Saint Come d’Olt, sont classés parmi les Plus Beaux Villages de France.

Lous : 2 km après Ste Eulalie, face à Cabanac. Il domine le lac, côté rive droite, avec un panorama demi-circulaire sur les forêts de Tresques et Cabanac. 

Les Panoramas du Puech de Barry (829 m) et du Puech de Condamines (864 m).

Cabanac ©OT des Causses à l'Aubrac
Cabanac
  • partager :

Newsletter Tourisme Aveyron

Ne manquez pas notre newsletter mensuelle et laissez-vous inspirer pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron.

Abonnez-vous à notre newsletter ici !