Le viaduc du Viaur et le Ségala, Aveyron © C.Bousquet  - CD12
Le viaduc du Viaur et le Ségala

Aveyron Ségala
Entre Bastides et vallées

Pays des cents vallées de par sa situation entre les rivières Viaur et Aveyron,
pays de Bastides - ces villes du moyen âge à l’architecture unique - mais aussi grenier de l’Aveyron
où à l’origine on produisait seulement le seigle qui lui a donné son nom (segal en occitan),
avant de développer d’autres cultures jusqu’à devenir la ferme et le potager de l’Aveyron :
bienvenue dans le Ségala !
Que vous visitiez les boutiques des artisans et créateurs,
à l’ombre des arcades du village classé de Sauveterre-de-Rouergue 
ou fassiez un arrêt pique-nique à proximité du viaduc du Viaur,
prenez le temps de découvrir cette région préservée.

CE QUE VOUS DECOUVRIREZ PENDANT VOS VACANCES
DANS LE SEGALA ET LA VALLEE DU VIAUR

Paysage du Ségala © P. Geniez - OT Pays Ségali
Paysage du Ségala

Côté Nature

La région naturelle du Ségala est un vaste plateau découpé par d'innombrables vallées, ce qui a donné à la région l'appellation de « pays des 100 vallées ». 
Ce plateau s'incline en pente douce, au nord vers la vallée de l'Aveyron et au sud, vers celle du Viaur. Ces deux vallées constituent les lignes de convergences des ruisseaux et rivières du Ségala. Ces vallées restées très sauvages sont aujourd'hui le cadre idéal pour de belles balades en famille.

A ne pas manquer – le viaduc du Viaur

Entre Aveyron et Tarn, au coeur du Ségala, est posé sur les flancs de la Vallée du Viaur, aussi léger qu’une aile, le Viaduc du Viaur.

C’est une belle réalisation métallique de l'ingénieur Paul Bodin, classée monument historique depuis 1984. Une fois encore la magie opère, vous serez émerveillés par l’harmonie de la technique et de la nature.

Des poutres d’acier, des arches, des rivets… Cette dentelle aérienne datant du 19e siècle, s’élève à 116 m de haut, 460 m de long et transporte depuis 1902 les trains de Toulouse à Rodez.

Laissez-vous transporter par cette construction de génie ! Tout plein de sentiers de randonnées au départ de Tauriac de Naucelle et de Tanus vous permettent de l’apprécier sous toutes ses coutures, et trois belvédères de le prendre en photographie.

 

Allez voir le viaduc du Viaur

Viaduc du Viaur, Aveyron © Richard Semik
Viaduc du Viaur
Salon du château du Bosc, Ségala, Aveyron © DR
Salon du château du Bosc, Ségala

Côté patrimoine

Le Ségala a accueilli le célèbre Toulouse Lautrec qui passait ses vacances dans le château du Bosc à Camjac.  Aujourd’hui encore, la visite des lieux permet de ressentir l’âme de ce grand peintre français. 
Non loin de là, le château de Taurines d’époque médiévale mais restauré à la Renaissance offre aussi un lieu d’animation avec  des expositions d’art contemporain ou des concerts organisés régulièrement.

Côté Gastronomie

Les tripous de Naucelle

Traditionnellement, ils étaient préparés par les ménagères pour être mangés le dimanche matin avant la messe. Ils devinrent  au fur et à mesure le plat de base du casse croûte du matin. Ils sont composés de panse de veau, d’une farce faite de jambon, d’ail et de persil. Ils sont souvent mis à l’honneur dans les petits déjeuners des fêtes de villages et ils figurent  sur la plupart des cartes des restaurants aveyronnais. Vous pourrez même tout apprendre sur les tripous en visitant l’entreprise familiale La Naucelloise

Tripous, Aveyron © Maceo - Fotolia
Tripous
Portrait de Michel Truchon, chef 1*, restaurant Le Sénéchal à Sauveterre de Rouergue © DR.jpg
Portrait de Michel Truchon, chef 1*, restaurant Le Sénéchal à Sauveterre de Rouergue

Michel Truchon, chef étoilé à Sauveterre-de-Rouergue

Michel Truchon a appris la cuisine dans l'auberge de sa mère et son goût fait, il quitte Sauveterre pour courir le pays et confronter regard et expériences. Et c'est seulement en 1986 qu'il s'installe à l'année dans le village et ouvre l’hôtel-restaurant Le Sénéchal, auparavant uniquement saisonnier. Curieux du monde et des autres, exigeant, perfectionniste, il a choisi le cheminement solitaire d'une formation personnelle, d'un goût qui évolue, se forge chaque jour, doute de lui-même. Et le résultat, c'est une cuisine sentie, originale, qui va à l'essentiel et refuse l'artifice.

Le veau de l’Aveyron 

Elevés “sous la mère” dans des étables spacieuses et lumineuses, ils sont le fer de lance de la production bovine de la région du haut Ségala.

Les fermes rassemblées autour du label “veau d’Aveyron et du Ségala” produisent une viande savoureuse et tendre, à la chair rosée et réputée pour sa finesse.
Vous le goûterez dans de nombreux restaurants de l’Aveyron et pourrez en acheter sur les marchés et bouchers pour le cuisiner vous-même.

Veau d’Aveyron et du Ségala sous sa mère © Th. des Ouches
Veau d’Aveyron et du Ségala sous sa mère

Découvrez le Ségala et la vallée du Viaur en camping-car

Vous passez vos vacances en Aveyron en camping-car ? Empruntez le circuit des Bastides du Rouergue pour découvrir, entre autres, le Ségala.

Circuit en camping-car Les Bastides du Rouergue

Daim au parc animalier de Pradinas, Aveyron © J. Tomaselli  - Tourisme Aveyron
Daim au parc animalier de Pradinas

Notre conseil

Le Ségala avec les enfants
Les enfants (mais pas qu’eux) adoreront visiter le Parc animalier de Pradinas et ses impressionnants ours qui câlinent leur maître. Ils aimeront aussi se baigner et s’amuser au lac du Val de Lenne de Baraqueville. N’oubliez pas votre pique-nique ! C’est l’endroit parfait !
 

  • share :