Roquesalte

Une invitation à la découverte des Grands Causses

Au départ de Millau - 54km - 3h10

C’est en effet un formidable concentré de tout ce que les Grands Causses peuvent nous offrir de plus beau, de plus typique, et, pour ne rien gâcher, il démarre aux portes mêmes de la ville de Millau. Car c’est là tout le charme de cette ville, ouverte sur le monde mais farouchement accrochée à son patrimoine naturel et culturel. Mais on oublie vite l’urbanisation millavoise pour entrer dans un tout autre décor. A Massebiau, les portes des gorges de la Dourbie s’entrouvrent et vous propulsent dans un monde devenu soudainement vertical. Toute d’eau et de pierres, la Dourbie laisse peu de répit au visiteur, tant le domaine d’exploration visuelle est vaste et complexe. La verdure luxuriante des versants ombragés ainsi que les lumières chatoyantes des versants sud vous invite à vous arrêter aux pieds des innombrables ravins qui dévalent du Causse noir. A chaque virage les ruines et les vestiges vous rappellent le temps où les arbres fruitiers et les vignes s’accrochaient aux pentes abruptes. C’est un nouvel horizon à découvrir. Le parcours au fond des Gorges vous emmène jusqu’à la Roque-Sainte-Marguerite qui mérite sans aucun doute un autre arrêt pour une agréable balade, de calades en vieilles pierres jusqu’au donjon, sentinelle éternelle du village. Il est temps désormais de prendre un peu de hauteur. La montée sur le Causse noir se mérite, mais elle offre un panorama exceptionnel sur le Causse du Larzac et sur les Cévennes, toutes proches. Ici, ces plateaux calcaires d’altitude s’appellent les Causses et celui qui nous concerne ici est le Causse Noir. Noir, car abondamment planté de pins sylvestres et de pins noirs qui lui confèrent une couleur sombre caractéristique. La traversée du plateau se fait dans un décor étonnant qui alterne les vastes étendues calcaires désertiques et les sombres forêts de pins. Dans une ambiance de bout du monde, l’arrivée sur le site naturel de Montpellier le vieux et son incroyable labyrinthe calcaire ne laisse personne indifférent. Il ne reste plus qu’à entamer la descente sur Millau en profitant du panorama sur la ville, et son célèbre Viaduc.

Départ : Millau
Difficulté : Facile
Distance : 54 km
Dénivelé : 695 m
Durée : 3h10